Publié

Procès Ségalat«Le doute, ce n’est pas fait pour les chiens»

Septième et dernier jour du procès de Laurent Ségalat. La matinée est consacrée aux plaidoiries de la défense.

par
Benjamin Pillard
Les trois défenseurs de Laurent Ségalat, le bâtonnier Français Gilles-Jean Portejoie, les Vaudois Stefan Disch et Marie-Pomme Moinat.

Les trois défenseurs de Laurent Ségalat, le bâtonnier Français Gilles-Jean Portejoie, les Vaudois Stefan Disch et Marie-Pomme Moinat.

AFP

Les trois défenseurs de Laurent Ségalat, le bâtonnier français Gilles-Jean Portejoie, les Vaudois Stefan Disch et Marie-Pomme Moinat, se succèdent à la barre ce matin pour plaider l’acquittement de leur client, accusé d’avoir tué sa belle-mère, la municipale de Vaux-sur-Morges (VD) Catherine Ségalat, le 9 janvier 2010.

Votre opinion