Publié

Londres 2012Le drame de Munich hante les Jeux

Malgré une forte mobilisation, le CIO refuse d’accorder une minute de silence en souvenir des athlètes israéliens assassinés il y a quarante ans aux JO de Munich. Débat.

par
Renaud Malik
Le massacre perpétré durant les JO de 1972 a coûté la vie à 17 personnes au total.

Le massacre perpétré durant les JO de 1972 a coûté la vie à 17 personnes au total.

AP

Rarement une minute de silence avait fait autant de bruit. A deux mois des JO de Londres, le débat fait rage autour de l’opportunité de rendre un hommage silencieux, lors de la cérémonie d’ouverture, aux athlètes israéliens tués par un commando palestinien aux Jeux de Munich il y a quarante ans. Un débat qui prend aujourd’hui la tournure d’un bras de fer entre l’Etat israélien et le CIO.

Votre opinion