Hockey sur glace: Le EV Zoug réalise un début de saison historique
Publié

Hockey sur glaceLe EV Zoug réalise un début de saison historique

Le club de Suisse centrale est parti sur des bases ahurissantes à la mi-championnat. Après 27 matches, il «tourne» à 2,33 points par match, ce qui serait un record depuis l’introduction de la victoire à trois points (2006-2007).

par
Grégory Beaud, Zoug
En 27 matches de championnat, Zoug a déjà triomphé 21 fois.

En 27 matches de championnat, Zoug a déjà triomphé 21 fois.

freshfocus

Depuis le début de saison en octobre, le EV Zoug n’a perdu que six matches, dont seulement deux dans le temps réglementaire. Il faut presque se plonger dans les livres d’histoire pour trouver la date du dernier revers en soixante minutes des joueurs de la Bossard Arena: 13 novembre. Un vendredi 13 aux Vernets. «Nous avons une facture ouverte avec GE Servette», concède le technicien norvégien Dan Tangnes au moment de préparer cette revanche prévue ce mardi soir en Suisse centrale (19h45).

Malgré ce sec revers aux Vernets (4-0), Zoug est actuellement sur une fantastique dynamique puisque Jan Kovar & Cie ont remporté leurs cinq derniers matches dans le temps réglementaire. Un 15/15 qui permet aux Zougois de trôner en tête du championnat avec une immense marge sur leurs plus proches poursuivants. Dauphin du EVZ, Zurich est relégué à… 13 longueurs. Lausanne, qui compte six matches de moins, ne peut revenir qu’à cinq longueurs de la meilleure équipe du championnat, à condition de faire le plein de points.

Meilleure attaque et défense

Durant cette série positive de cinq rencontres, Zoug a souvent fait forte impression comme lors de sa victoire 6-3 face à FR Gottéron, à domicile. «C’est vrai que ce soir-là, nous avons livré une prestation solide, se souvient Raphael Diaz, capitaine du EVZ. Ce qui me plaît tout particulièrement dans cette équipe, c’est que nous sommes très équilibrés de la ligne 1 à la ligne 4. Ce n’est pas une triplette qui va être obligée de nous sauver tous les soirs. Regardez la ligne composée de Carl Klingberg, Yannick-Lennart Albrecht et Yannick Zehnder, par exemple. Elle fait un travail fantastique soir après soir.»

Sur cette série de cinq matches, Zoug a rendu une fiche de 19 buts marqués pour seulement 7 encaissés. Grâce à ce différentiel, le EVZ a désormais la meilleure attaque et la meilleure défense du championnat. «Nous avons une constance dans l’effort, apprécie Dan Tangnes. Nous avons instauré des routines et des habitudes qui nous permettent d’avoir du succès même lorsque nous ne livrons pas un match parfait.»

Ce qui me plaît tout particulièrement dans cette équipe, c’est que nous sommes très équilibrés de la ligne 1 à la ligne 4

Raphael Diaz, défenseur de Zoug.

Au classement, l’écart avec le reste des équipes de National League est impressionnant puisque les Zougois «tournent» à 2,33 points par match. Une telle moyenne ferait de Zoug la meilleure équipe de l’histoire de la National League. Pour l’heure, cette marque est détenue par le HC Davos de l’exercice 2010-2011. Avec 2,26 points par match, les Grisons avaient terminé juste devant Kloten lors de cette saison historique (2,24). A l’époque, l’armada tchèque composée de Petr Taticek, Petr Sykora, Josef Marha et Jaroslav Bednar faisaient des misères aux autres défenses de la ligue en compagnie de Reto von Arx. Jamais la ligue n’a connu pareille hégémonie. Jusqu’au EV Zoug de 2020-2021? Possible, même si tenir un pareil rythme semble très compliqué sur le long terme.

Premier élément de réponse ce mardi soir, contre GE Servette.

Les meilleurs équipes en saison régulière

Depuis l’introduction de la victoire à trois points lors de la saison 2006-2007, seules onze équipes ont atteint la moyenne de 2,00 points par match au terme de la saison régulière. Lors de l’exercice en cours, Zoug est sur les traces du record, tandis que Lausanne pourrait également viser cette barre si difficile à atteindre sur la longueur d’un championnat

Zoug 2020-2021, 2,33 points par match (PPM)*

Davos 2010-2011, 2,26 PPM

Kloten 2010-2011, 2,24 PPM

Berne 2007-2008, 2,22 PPM

Berne 2016-2017, 2,18 PPM

Zurich 2013-2014, 2,12 PPM

Zurich 2016-2017, 2,08 PPM

Berne 2008-2009, 2,06 PPM

Berne 2009-2010, 2,04 PPM

Berne 2017-2018, 2,04 PPM

Genève 2009-2010, 2,02 PPM

Berne 2018-2019, 2,02 PPM

Lausanne 2020-2021, 2,00 PPM*

* = Le championnat n’est pas terminé.

Votre opinion

2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Atm

19.01.2021, 09:07

Oh, pas trace d’un autre Romand que Ge Servette... Ah si, les pêcheurs pourraient éventuellement se positionner, mais pour se faire, faut pas se la jouer grosse tête...

Et nous

19.01.2021, 08:56

Même pas peur. Allez, allez LHC!