Publié

TéléphonieLe fabricant du téléphone BlackBerry biffe 5000 postes

Le groupe canadien RIM a annoncé jeudi la suppression de 5000 postes dans les prochains mois et un nouveau retard dans le lancement de son nouveau système d'exploitation BB10.

Le patron de BlackBerry annonce les licenciements.

Le patron de BlackBerry annonce les licenciements.

Reuters

RIM, confronté à des difficultés sans précédent, va supprimer au moins 5000 postes à travers le monde d'ici début mars 2013 afin de sauver 1 milliard de dollars, et repousse au premier trimestre 2013 le lancement de son système d'exploitation BlackBerry, prévu jusqu'ici à la fin de l'été, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Action en chute libre

L'action de RIM chute de 16% après des résultats décevants et 5000 postes supprimés.

(AFP)

Ton opinion