Publié

BuzzLe faux phénomène «bikini bridge»

2014 accueille déjà sa nouvelle tendance: le bikini bridge, ou le petit «pont» que forme le bikini entre les os des hanches. Seulement ça n'est pas si nouveau...explications.

par
Caroline Piccinin

Après la «duck face» en 2012, le «thigh gap» en 2013, pour 2014 et depuis quelques jours, c'est le bikini bridge qui met la presse anglaise en effervescence ainsi que quelques blogs. Principalement des sites de très jeunes filles ou de «pro-ana» comprenez par-là, fans d'anorexie et de maigreur. Donc le nouvel eldorado des donzelles, après le thigh gap, c'est d'avoir un bikini bridge et si possible de le montrer en photo sur Instagram ou les réseaux sociaux.

Le bikini bridge, késako?

Ce terme désigne le petit «pont» que peut former le bas d'un maillot de bain (fonctionne également avec un slip, une culotte, un string, etc.) entre les os des hanches, une fois la jeune femme couchée. Le tissu est alors tendu sur le bas de l'abdomen et la fierté est boostée à tel point que de nombreux blogs et hashtag en font déjà l'écho.

Seulement voilà, on dénonce une «supercherie» du buzz car le terme «bikini bridge» existe depuis 5 ans vu la date de mise en ligne de sa définition sur le site Urban dictionnary comme le révèle un article du Daily Dot. Il en va de même pour le Tumblr à son effigie qui a eu sa première photo postée en février 2009.

Rien de vraiment nouveau sous le soleil donc, et comme de nombreuses femmes – fans d'Instagram ou non– le savent: il n'y a pas besoin d'être anorexique pour avoir ce bikinitruc dans cette position…

Ton opinion