Actualisé

DarknetLe FBI fait interpeller un Vaudois chez lui

Un informaticien est accusé d’avoir créé un site de vente d’armes, de drogues et de faux papiers.

par
Alexandre Haederli
Le site Black Market, créé par le Vaudois, proposait des armes de guerre, payables avec la monnaie virtuelle Bitcoin, comme en témoigne la capture d’écran ci-dessus. Il y a dix jours, il a été fermé par le FBI avec 26 autres sites.

Le site Black Market, créé par le Vaudois, proposait des armes de guerre, payables avec la monnaie virtuelle Bitcoin, comme en témoigne la capture d’écran ci-dessus. Il y a dix jours, il a été fermé par le FBI avec 26 autres sites.

DR

Un fusil d’assaut AK47 plaqué en or 24 carats, un kilo de cocaïne d’une pureté de 94%, une carte d’identité australienne, des faux billets de 50 euros ou encore un permis de conduire de l’Etat de Californie.

Votre opinion