Football - Le FC Sion a refait le coup de la panne
Publié

FootballLe FC Sion a refait le coup de la panne

Ridiculisés par GC, les Valaisans n’ont rien montré au Letzigrund, où ils ont sombré 3-1 corps sans âme. Un nouvel échec qui pourrait pousser Marco Walker vers la sortie.

par
Nicolas Jacquier
(Zurich)
Guillaume Hoarau et les Sédunois n’ont rien montré à Zurich.

Guillaume Hoarau et les Sédunois n’ont rien montré à Zurich.

Andy Mueller/freshfocus

La dernière fois que Sion avait croisé le chemin de GC, soit le 22 mai 2019, les Valaisans étaient venus s’imposer au Letzigrund 3-0 grâce à un triplé d’Itaitinga. Près de deux ans et demi après, l’attaquant brésilien est l’un des rares «survivants» avec Fayulu et Ndoye d’une formation qui pouvait alors encore s’appuyer sur Neitzke, Kasami, Kouassi, Toma et un certain Lenjani, passé depuis dans les rangs zurichois.

À l’heure des retrouvailles dominicales, Sion devait connaître une entame de match désastreuse dont lui seul a le secret. Tout allait trop vite pour des visiteurs endormis, pas sortis de leur sieste. Dans l’ordre, on eut droit à une première salve de tirs zurichois en série, un premier sauvetage de Fayulu, détournant un puissant essai de Lenjani (12e), et à un but de Kawabe annulé pour un hors-jeu discutable (15e).

Il faudra un cadeau pour que ce séduisant GC parvienne à ses fins, celui en l’occurrence offert par Saintini, se trouant totalement pour démarquer Sène, placé en embuscade derrière lui pour récupérer et surtout exploiter l’offrande. Tombé comme un fruit mûr, le 2-0 ne devait en revanche rien à personne sinon à la classe de Bolla. Sur un corner intelligemment joué en retrait par Herc, le Hongrois héritait du ballon à 25 m pour tenter sa chance sans se poser de questions. Bien lui en a pris: sa fusée terminait sa course dans la lucarne droite de Fayulu.

Pas de réaction

Exploitant les largesses adverses, Grasshopper se baladait, Sion ne proposait absolument rien Comment peut-on à ce point se liquéfier et ne pas exister? Venus en touristes au bord de la Limmat, les Valaisans, dont la production offensive de la première période devait se résumer en une tête plongeante de Hoarau contrée, ont reproduit le coup de la panne.

Alors que l’on guettait une réaction, ce fut tout l’inverse. Sur le premier contre zurichois, Lenjani déposait le ballon sur le pied inspiré de Sène, libre comme l’air pour assommer définitivement des Valaisans touchés coulés, qui ne se relèveront pas. Quelque chose semble cassé dans une équipe qui ne répond plus, ou seulement par à-coups, de manière trop intermittente. Il faudra attendre les arrêts de jeu pour voir Zuffi inscrire le but de l’honneur perdu depuis longtemps.

Après avoir été déjà humilié en Coupe par SLO voici une grosse semaine, Sion, qui restait pourtant sur une série de cinq matches sans défaite en championnat, l’a aussi été désormais par un néopromu. Il reviendra dans une semaine au Letzigrund pour y affronter cette fois le FC Zurich. Après cette nouvelle claque, il n’est pas certain que Marco Walker soit du voyage. En sursis, le coach de Tourbillon recevra-t-il une dernière chance avant la pause internationale ou ses dirigeants trancheront-ils avant? Par leur comportement dilettante ce dimanche, les joueurs valaisans n’ont en tout cas rien fait pour sauver leur entraîneur…

Grasshopper - Sion 3-1 (2-0)

Letzigrund, 3785 spectateurs. Arbitre: M. Piccolo.

Buts: 24e Sène 1-0. 30e Bolla 2-0. 50e Sène 3-0. 90e Zuffi 3-1.

Grasshopper: Moreira; Arigoni, Gomes, Loosli; Bolla (87e Da Silva), Herc, Kawabe, Lenjani (82e Hoxha); Pusic (82e Schmid); Bonatini (70e Campana), Sène (70e Momoh). Entraîneur: G. Contini.

Sion: Fayulu; Cavaré, Saintini, Schmied, Marquinhos; Keita, Zuffi; Wesley, Vagner (46e Itaitinga), Bua (62e Stojilkovic); Hoarau (78e Ga. Karlen). Entraîneur: M. Walker.

Notes: GC sans Abrashi, Morandi, Santos (blessés), Cvetkovic (malade). Sion sans Iapichino, Kabashi, Ndoye, Araz, Baltazar, Doldur (blessés), ni Serey Die (suspendu). Hoarau porte le brassard de capitaine. 15e: but de Kawabe annulé pour hors-jeu préalable.

Avertissements: 35e Herc.

Votre opinion