Football – Le FC Sion est l’équipe la plus correcte de Suisse
Publié

FootballLe FC Sion est l’équipe la plus correcte de Suisse

Le club valaisan trône largement en tête du trophée du fair-play, devant YB et Bâle. Équipe la plus pénalisée de Super League, Lausanne-Sport se retrouve lanterne rouge.

par
Nicolas Jacquier
En s’imposant 3-1 contre Saint-Gall samedi dernier à Tourbillon, les joueurs du FC Sion avaient en même temps renoué avec la victoire devant leur public.

En s’imposant 3-1 contre Saint-Gall samedi dernier à Tourbillon, les joueurs du FC Sion avaient en même temps renoué avec la victoire devant leur public.

Pascal Muller/freshfocus

On est bien d’accord, le classement du fair-play n’est pas le plus commenté ni le plus important. Au terme de chaque saison, il n’y a rien à gagner, aucune place européenne à décrocher hormis un chèque de 50’000 francs récompensant l’équipe la plus correcte - ou la moins pénalisée si vous préférez - du pays.

Dans ce domaine, les écarts se sont déjà creusés après 15 journées de Super League. Avec un total intermédiaire de 26 points, le FC Sion trône largement en tête de la hiérarchie provisoire, loin devant Young Boys et Bâle (37 points chacun). Les Valaisans ont reçu à ce jour 26 cartons jaunes et encore aucun rouge.

Alors que Servette (33 avertissements/2 expulsions) pointe en milieu de tabelle, Lausanne, dont les joueurs ont déjà récolté 49 jaunes et 2 rouges, ferme la marche derrière le FC Lucerne - on retrouve là les deux derniers du classement dans l’ordre inverse. À croire que déboires sportifs et accumulation de fautes sont intimement liés…

Avec chacun déjà sept avertissements à leur actif, Lukas Görtler (Saint-Gall) et Filip Ugrinic (Lucerne) sont les deux joueurs les plus pénalisés du pays.

SLO leader en Challenge League

En Challenge League, le leader du fair-play épouse les traits du Stade-Lausanne-Ouchy. Avec seulement 36 points de pénalité, les protégés de Meho Kodro précèdent Aarau (37) et Kriens (38). Il faut descendre au 7e rang pour retrouver Xamax (46) alors qu’Yverdon (51) occupe la 9e place, juste devant la lanterne rouge détenue par Vaduz.

Votre opinion