Actualisé 22.11.2019 à 17:50

Le FC Sion mise sur l’héritage

Football

Pour inverser la tendance, le club valaisan a organisé une rencontre entre joueur du moment et légendes d’avant.

par
Sport-Center
Quentin Maceiras en pleine discussion avec Jean-Claude Donzé. Photo: www-fc-sion.ch

Quentin Maceiras en pleine discussion avec Jean-Claude Donzé. Photo: www-fc-sion.ch

Si la presse avait été convoquée, on aurait pu crier à l’opération de «comm». Mais puisque le FC Sion a tout organisé entre ses murs, il faut sans doute s’intéresser à cette rencontre intergénérationnelle préparée par Christian Zermatten et Sébastien Bichard. De quoi parle-t-on? Jeudi dans leur centre d’entraînement de Riddes, les joueurs du FC Sion ont eu le droit à une double surprise. D’abord une petite vidéo retraçant des exploits du passé. Puis sitôt la lumière rallumée, la présence de six «légendes» sédunoises pour mieux incarner ces conquêtes et l’état d’esprit qui les a rendues possibles.

Le refuge identitaire

«Quand vous entrez dans Tourbillon, vous devez être unis. Je venais d’Espagne, j’étais un étranger comme beaucoup ici en face de moi, a ainsi déclaré Alvaro Lopez, cité par le site du club. Mais quand je jouais pour le FC Sion, mon drapeau c’était celui-là.» À côté de «Ciccio» Lopez, Serge Trinchero, Jean-Claude Donzé, Mirsad Baljic, Pierre-Marie Pittier et Blaise Piffaretti ont tous pris la parole. Au menu, le traditionnel triptyque motivo-identitaire: unité-détermination-confiance.

Retrouvailles avec Xamax

La formule peut-elle avoir plus d’effet dans la bouche de glorieux anciens? En un sens, la démarche aura eu le mérite de provoquer des discussions individuelles; soit tout ce que Stéphane Henchoz avait négligé si on a bien lu l’interview donnée mercredi par Kevin Fickentscher. Mais à l’inverse, on peut se demander par quel petit miracle les «anciens» auraient trouvé la ficelle que si peu de coaches ont réussi à tirer ces derniers mois. Pour rappel, le FC Sion n’a plus gagné en championnat depuis le 21 septembre. C’était contre Neuchâtel Xamax et, pour l’effectif actuel, ce rappel pourrait bien être la référence au passé la plus utile.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!