Publié

FootballLe FC Sion n’a désormais plus d’entraîneur

Au moment où le contrat de Schürmann expire ce lundi, Christian Constantin n’a toujours pas tranché quant à l’identité de celui qui dirigera l’équipe à la reprise. Le suspense se prolonge.

par
Nicolas Jacquier
Pierre-André Schürmann ne sait pas de quoi son avenir sera fait.

Pierre-André Schürmann ne sait pas de quoi son avenir sera fait.

Eric Lafargue

Stop ou encore? En Valais, la question du maintien de Pierre-André Schürmann, dont le contrat sur le banc du FC Sion s’arrête ce lundi, demeure sans réponse. Même si les signaux sont passés à l’orange foncé depuis la débandade du Stade de Suisse (défaite 3-1 du FC Sion).

«Wil a fait en Coupe contre YB ce que l’on n’a pas réussi à faire en championnat, se borne à constater Christian Constantin. Si l’on ne s’était pas planté dans la gestion du match à Berne, le problème du coach ne se poserait pas aujourd’hui, et tout serait clair.»

Après le report du match du Kleinfeld contre Kriens, le président du FC Sion n’a pas encore officiellement tranché. «Dans ma tête, je n’ai rien réglé. La seule chose certaine, c’est que la place d’entraîneur est à repourvoir pour la reprise. Par Schuschu ou par un autre.»

Le temps de la réflexion pourrait durer plusieurs jours. «Sous le sapin du FC Sion, il y aura en revanche un entraîneur. Je dois aussi voir les alternatives et les comparer avec ce que j’ai déjà.»

Parmi les solutions extérieures, Constantin pourrait se tourner vers René Weiler, l’actuel entraîneur du FC Aarau, qu’il avait déjà sollicité avant de confier l’équipe à Sébastien Fournier, son premier coach remercié de la saison...

Votre opinion