06.08.2020 à 20:53

FootballLe FCB se qualifie sans trembler

Le FC Bâle jouera les quarts de finale de l’Europa League. Lors du match retour des 8es contre l’Eintracht Francfort (1-0; aller 0-3), il a fait le nécessaire pour ne jamais trembler.

par
Sport-Center
Samuele Campo et les Rhénans ont su gérer leur avantage.

Samuele Campo et les Rhénans ont su gérer leur avantage.

KEYSTONE

Tellement irréguliers en Super League, les Bâlois ont retrouvé le bleu de chauffe européen qui leur va si bien. Cela a permis aux troisièmes du Championnat de Suisse de briser une sorte de «plafond de verre», puisque pour la première fois de leur histoire continentale, ils ont réussi à éliminer un club allemand au terme d’une confrontation à élimination directe. La suite, c’est le Shakhtar à Gelsenkirchen, mardi prochain, grâce notamment au but de Fabian Frei jeudi, tombé à la 88e minute.

Les Allemands avaient promis d’attaquer cette rencontre pied au plancher et ils n’ont pas menti du moins sur le papier, débutant la rencontre avec trois purs attaquants de pointe. Mais le FCB n’avait pas gagné l’aller 0-3 par hasard. La troupe de Marcel Koller a immédiatement répondu au niveau de l’engagement et c’est même Alderete, de la tête sur corner, qui s’est procuré la première occasion de la rencontre, à la 7e minute.

Widmer en feu

Juste après le quart d’heure, une frappe de Widmer a été déviée juste au-dessus de la transversale de Trapp. Dans la foulée (17e), une reprise de Cabral a fui de peu le cadre, puis Widmer a obligé le gardien de l’Eintracht à une belle parade (25e). Une minute plus tard, ce même latéral droit a failli ouvrir le score, le cerbère francfortois sortant miraculeusement son envoi puissant pris des 8 mètres.

L’Eintracht n’y arrivait pas comme il l’entendait dans le jeu et a tenté de s’approcher des buts de Nikolic sur des coups de pieds arrêtés, via notamment la grande taille de Dost (45e). Une tête de Hinteregger (18e) est, par exemple, passée juste à côté de la lucarne. Comme le coup franc de Da Costa (40e), parti bien trop haut. Il aura fallu attendre la 32e minute et un boulet de Kostic mal cadré pour voir une vraie opportunité créée par des pieds venus des rives du Main.

Sept ans après Chelsea

Les Bâlois auraient dû classer l’affaire au retour des vestiaires. Mais Widmer, encore lui, a perdu son duel face au portier adverse, avant que Cabral ne rate son tir depuis le point de penalty (49e). Stocker a bien cru libérer les siens peu après l’heure de jeu, mais Kostic a sauvé sur sa ligne de but, comme Kamada devant Cömert à la 75e. C’est finalement de Frei qu’est venu le seul but de la rencontre. L’international est passé en force au milieu de la défense des «Aigles», pour finalement éliminer Trapp et marquer.

Kostic (52e), Da Costa (54e), Hinteregger (60e) ont tiré les dernières (vaines) cartouches de l’équipe d’Adi Hütter, grandement insuffisantes pour battre un FCB qui a fêté là son cinquième blanchissage européen de suite et un neuvième match d’affilée sans défaite à la maison.

Grâce à cette victoire, le FC Bâle s’est ouvert les portes du «final 8», qui se disputera dans divers stades de la Ruhr, en Allemagne. Les Rhénans y seront opposés mardi à 21 heures au Shakhtar Donetsk, frais et facile vainqueur du championnat ukrainien avec 23 longueurs d’avance sur le Dynamo Kiev. La rencontre aura lieu à l’Arena AufSchalke de Gelsenkirchen et 62’271 sièges qui seront toujours aussi désespérément vides. Le FCB visera alors une deuxième demi-finale d’Europa League, sept ans après sa défaite à ce même stade de la compétition face à Chelsea (1-2; 1-3).

FC Bâle – Francfort 1-0 (0-0); aller 0-3

Parc St-Jacques, match à huis clos. Arbitres: Antonio Mateu Lopez, Cebrian Devis/del Palomar (Esp).

But 88e Frei 1-0.

Bâle Nikolic; Widmer, Cömert, Alderete, Petretta; Xhaka (87e Marchand), Frei; Stocker (66e Van Wolfswinkel), Campo, Pululu (66e van der Werff); Cabral (80e Ademi). Entraîneur: Marcel Koller.

Eintracht Francfort Trapp; Abraham, Hinteregger, Kohr; Da Costa (66e Ilsanker), Rode (66e Chandler), Kostic, NDicka (46e Paciencia); Silva (46e Hasebe), Kamada, Dost. Entraîneur: Adi Hütter.

Notes Bâle sans Omlin (sur le départ/blessé), Oberlin (pas qualifié), Zuffi, ni Ramires (blessés). Avertissements 25e, Widmer. 32e, Kohr. 80e, Chandler.

Dans les autres rencontres de la soirée, le FC Séville a facilement pris la mesure de l’AS Roma. Le match allé n’ayant pas pu se jouer, c’est le score de cette rencontre qui désigne l’équipe qualifiée pour les quarts de finale. Les Andalous se sont imposés sur le score de deux buts à zéro. La première réussite est tombée des pieds du latéral Sergio Reguilon à la 22e minute. Juste avant la mi-temps (44e), Youssef En-Nesyri trouvait aussi la faille, permettant à son équipe de gérer durant la fin de la rencontre.

Dans l’autre rencontre de ce début de soirée, le Bayer Leverkusen a fait plier les Glasgow Rangers (1-0). Les Allemands, vainqueurs 1 à 3 lors du match aller en Écosse, n’ont pas tremblé au moment de confirmer ce premier bon résultat. Kay Havertz est resté muet ce jeudi, malgré une quantité pléthorique d’occasions. C’est l’ancien Parisien Moussa Diaby qui s’est offert à la 55e un beau premier but dans cette compétition.

La dernière rencontre avant le Final 8 opposait Wolverhampton à l’Olympiakos. Contraints au match nul lors de la rencontre à Athènes (1-1), les Wolves ont réussi à s’imposer ce jeudi au Molineux Stadium. Il leur a fallu un penalty, transformé par Raul Jimenez à la 8e minute pour prendre les devants. L’Olympiakos est aussi passé très près de recoller au score juste avant la demi-heure, mais la réussite de Mohamed Camara a été invalidée par la VAR pour position de hors-jeu. En seconde période, les hommes de Nuno Espirito Santo ont pu gérer la fin de la partie pour maintenir ce score.

Quarts de finale de l’Europa League:

Lundi à 21h:

Inter Milan – Bayer Leverkusen

Manchester United – Copenhague

Mardi à 21h:

Shakhtar Donetsk – FC Bâle

Wolverhampton – FC Séville

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

GDX

06.08.2020 à 21:27

SVP avant de publier, lecture et relecture de l'article. Grammaire & orthorgaphe