Publié

Musique et danseLe Festival Antigel va explorer Genève

Quarante-sept projets musicaux, sportifs ou de danse se dérouleront dans des lieux souvent insolites de 17 communes du canton genevois. Tête d'affiche du festival, Philip Glass se produira le 3 février.

Pour sa 4e édition du 1er au 16 février, le Festival Antigel «explore Genève».

Pour sa 4e édition du 1er au 16 février, le Festival Antigel «explore Genève».

Keystone

Pour sa 4e édition du 1er au 16 février, le Festival Antigel «explore Genève».

Le 17 janvier, le Festival proposera exceptionnellement un événement de préouverture dans le tout nouveau tunnel de Vésenaz. L'inauguration de la tranchée couverte donnera lieu à une gigantesque roller skate party, a annoncé Eric Linder, codirecteur et programmateur musical mercredi devant la presse.

Lors du décollage de la manifestation quinze jours plus tard, un duo d'avions biplans exécutera une chorégraphie aérienne sur une musique du Berlinois Ovale. Elle pourra être admirée depuis Genève-Plage.

Voirie, aéroport et piscine

Cette année, 39 lieux dont encore 21 inexplorés accueilleront les artistes et les spectateurs. «Voirie ouvre-toi» proposera aux Vernets la visite artistique d'un espace urbain habituellement fermé au public.

Cosmoland, dans la piscine de Marignac à Lancy, une déambulation audio-guidée dans un univers futuriste. Comme pour les éditions précédentes, le maillot de bain sera de rigueur pour assister aux concerts subaquatiques aux Bains de Cressy, à Confignon.

Le projet HUG Me Loex mélangera patients, artistes et spectateurs dans les couloirs labyrinthiques de l'Hôpital de Loëx. Et le terminal charter de l'aéroport accueillera entre deux hordes d'Anglais un concert soul de Cody Chestnut.

Du mouvement

Antigel proposera également des promenades, l'une le long de la ligne 12 , puis au Moulin-de-Vert de Cartigny, a poursuivi Claude Ratzé, codirecteur et programmateur danse. La Sud-Africaine Anthea Moys relèvera des défis, seule face au Genève Servette HC, s'essayera à la lutte suisse, au cyclisme en stade et au cor des Alpes.

La programmation musicale mêlera artistes confirmés et nouveaux talents. Outre Philip Glass, Agnès Obel, Cody Chestnut et Suzanne Vega - qui se produira au temple de Chêne-Bougeries - font partie des têtes d'affiche, a signalé Eric Linder.

Au chapitre danse, de l'éclectisme également avec Pierre Droulers, Sharon Fridman, Anne Ngyen, Yan Duvendak et Sarah Ludi. Dans son costume improbable François Chaignaud, se produira Musée de l'Ariana avec un vrai serpent albinos, a relevé M.Ratzé. Autre point fort, selon les organisateurs, Esia Jocson et sa performance de pole dance très troublante.

Participants recherchés

Le Festival recherche encore des volontaires pour un projet participatif impliquant une centaine de participants. Cette année, le centre de la manifestation se trouvera à la Gravière transformée en igloo pour l'occasion.

En plus de l'aspect culturel, le Festival Antigel s'inscrit dans une démarche sociale et politique liée notamment aux communes, a rappelé Eric Linder. Son objectif: visiter les 45 communes du canton dans les trois ans.

(ats)

Ton opinion