Le fils de Sinéad O’Connor meurt à l’âge de 17 ans
Publié

DrameLe fils de Sinéad O’Connor meurt à l’âge de 17 ans

Sur Twitter, la chanteuse a annoncé que l’adolescent a mis fin à ses jours. Elle menace de poursuivre l’hôpital d’où il s’est enfui.

par
Lematin.ch
Sinéad O’Connor a confirmé le samedi 8 janvier le décès de son fils.

Sinéad O’Connor a confirmé le samedi 8 janvier le décès de son fils.

NurPhoto via Getty Images

Le fils de Sinéad O’Connor a été retrouvé mort le vendredi 7 janvier 2022. L’adolescent de 17 ans était porté disparu depuis la veille. L’information, annoncée samedi matin par la chanteuse irlandaise sur un compte Twitter non certifié, a été confirmée par la police citée par le «Guardian».

«Mon magnifique fils, Nevi’im Nesta Ali Shane O’Connor, lumière de ma vie, a décidé de mettre fin à son combat terrestre aujourd’hui et est maintenant avec Dieu. Qu’il repose en paix et que personne ne suive son exemple», a publié la chanteuse de 55 ans.

La police irlandaise avait lancé un avis de recherche après la disparition du jeune homme dans la région de Newbridge, à proximité de Dublin. Sinéad O’Connor avait elle-même publié plusieurs messages poignants sur Twitter pour tenter de raisonner Shane, et l’appeler à ne pas se faire de mal, et à se rendre à la police.

«Mon monde s’effondrerait sans toi. Tu es mon cœur. S’il te plaît, n’arrête pas de te battre. S’il te plaît, ne te fais pas de mal. Va à la police et on t’emmènera à l’hôpital». Il avait fugué de l’hôpital de la ville de Tallaght qui devait le surveiller de près afin de le protéger de ses pensées noires.

Furieuse et très inquiète dès sa disparition, l’artiste avait menacé de poursuivre l’établissement si le pire devait arriver. «Comment est-ce qu’une personne de 17 ans complètement traumatisée, qui est placée sous surveillance, peut être capable de s’enfuir, écrivait-elle le 6 janvier dernier. L’hôpital refuse évidemment de reconnaître ses responsabilités. S’il arrive quoi que ce soit à mon fils, je porte plainte. Je veux savoir comment cet hôpital, qui est censé avoir un système de surveillance 24 h/24, 7 jours sur 7, a pu le laisser partir ce matin alors qu’il y a une semaine il faisait deux tentatives de suicide graves.»

Pensées suicidaires? Faites-vous aider.

Vous ressentez des pensées suicidaires, ou vous vous inquiétez pour un proche? Parlez-en et faites-vous aider, 24/7.

Votre opinion