Publié

PresseLe Financial Times ne publiera plus qu'une édition papier

Le quotidien économique britannique a annoncé son intention de ne publier qu'une seule édition papier chaque jour afin de pouvoir consacrer plus de ressources à ses publications numériques

Le Financial Times veut concentrer ses ressources à ses publications numériques.

Le Financial Times veut concentrer ses ressources à ses publications numériques.

AFP

Le Financial Times, propriété du groupe Pearson, cessera ainsi de publier de multiples éditions mises à jour en fonction des horaires de chaque pays. Il y a aujourd'hui cinq éditions: Etats-Unis, Royaume-Uni, Europe, Moyen-Orient et Asie.

«Notre projet est de lancer une édition papier unique dans le monde au premier semestre 2014», a écrit le directeur de la rédaction, Lionel Barber, dans une note datée de mercredi aux salariés du quotidien économique britannique.

C'est la conséquence d'une stratégie donnant la priorité au numérique, alors que les abonnements sous ce format dépassent de 100'000 les abonnements papier.

125 ans

«Le nouveau FT sera refondu et mis à jour pour refléter les habitudes de lecture et les goûts modernes», a expliqué Lionel Barber, qui a souligné que de plus en plus de personnes lisaient désormais sur ordinateur, tablette ou téléphone multifonctions.

«Ces changements auront un impact sur la structure de la rédaction - et notre façon de pratiquer le journalisme», a-t-il ajouté. Les éventuelles implications sur les effectifs ne seront connues que «dans les prochains mois», a précisé une porte-parole du journal.

Le Financial Times, qui fait payer pour ses articles sur internet, fête cette année son 125e anniversaire.

Votre opinion