Publié

SuisseLe forcené Peter K. monte au Tribunal fédéral

Jugé irresponsable par deux instances, le retraité biennois qui s'était opposé à la vente de sa maison s'adresse à la plus haute instance.

par
Vincent Donzé
Lors d'une interview de la télévision bernoise.

Lors d'une interview de la télévision bernoise.

Telebaern

Considéré comme l'auteur d'un coup de feu tiré sur un policier pendant sa cavale de 2010, Peter K. a été jugé totalement irresponsable de ses aces en raison de ses troubles psychiatriques.

Confirmé par la Cour suprême du canton de Berne, son internement psychiatrique ne lui plaît pas du tout: «Je ne peux accepter le jugement corrompu de la Cour suprême, c'est pourquoi j'irai au Tribunal fédéral», a-il indiqué dans un courrier parvenu à la radio Energy Bern. S'il veut être considéré comme responsable de ses actes, c'est pour plaider non coupable.

Ton opinion