Publié

ExportationsLe franc fort pèse sur le commerce extérieur

A l'exception de l'Amérique du Nord (+4%), les ventes vers tous les continents se sont repliées ou ont stagné. Vers l'Europe, le recul atteint 7%.

L'industrie horlogère affiche un recul à l'exportation de 12,3%.

L'industrie horlogère affiche un recul à l'exportation de 12,3%.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Les exportations ont chuté de 4,7% en octobre, à 18,8 milliards de francs. Les importations se sont contractées de 11,6% sur un an à 14,7 milliards.

Le mois d'octobre a toutefois compté un jour ouvrable de moins qu'en 2014. Corrigées de cette différence, les exportations ont stagné, a indiqué jeudi l'Administration fédérale des douanes (AFD). Les importations ont pour leur part reculé à un rythme moins soutenu de 6,7%.

En termes réels, les exportations ont même progressé, de 3,8% tandis que les importations ont stagné. La balance commerciale boucle avec un excédent record de 4,2 milliards de francs.

Sans tenir compte du nombre de jours ouvrables, à part la chimie-pharmacie (+3,4%), toutes les branches exportatrices sont en repli. L'industrie horlogère affiche un recul de 12,3%, l'industrie métallurgique de 12% et l'industrie des machines et de l'électronique de 11,3%. L'industrie du papier et des arts graphiques accuse la plus forte contraction (-19%).

A l'exception de l'Amérique du Nord (+4%), les ventes vers tous les continents se sont repliées ou ont stagné. Vers l'Europe, le recul atteint 7%.

Du côté des importations, la demande a faibli dans tous les groupes principaux de marchandises. La baisse la plus marquée vient des produits énergétiques (-41%).

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!