12.11.2015 à 14:24

Canton de GlarisLe français devient une option au secondaire

La langue de Molière ne sera qu'une branche à option pour les moins bons élèves, seule exception dans le canton au plan d'étude en Suisse alémanique.

Glaris reprend l'ensemble du plan d'étude alémanique, sauf pour le français.

Glaris reprend l'ensemble du plan d'étude alémanique, sauf pour le français.

Keystone

Le français ne sera pas obligatoire pour tous les élèves du niveau secondaire dans le canton de Glaris. La langue de Molière ne sera qu'une branche à option pour les moins bons élèves.

Glaris s'écarte ainsi des recommandations de la Conférence des directeurs de l'instruction publique de Suisse alémanique sur le «Lehrplan 21», le plan d'étude harmonisé des cantons alémaniques pour l'école obligatoire, a indiqué jeudi l'exécutif glaronnais. La solution choisie mise sur la praticabilité plutôt que sur une promotion accrue des langues nationales, ajoute-t-il.

Le «Lehrplan 21» sera introduit progressivement à Glaris à partir de l'année scolaire 2017/2018 jusqu'en 2021. A l'exception de l'enseignement du français, Glaris reprend l'ensemble du plan d'étude sans grandes modifications, a encore précisé l'exécutif.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!