Publié

EnseignementLe français est mal aimé dans les écoles zurichoises

A Zurich, l'enseignement du français fait régulièrement des vagues. Trois élus veulent rendre l'apprentissage de cette langue facultatif pour les élèves qui ont le plus de difficultés.

par
Laureline Duvillard
(Image d'illustration) Pour certains élèves apprendre le français représente une véritable corvée.

(Image d'illustration) Pour certains élèves apprendre le français représente une véritable corvée.

Keystone

Sur les bords de la Limmat, la langue de Molière reste depuis longtemps en rade. A Zurich, comme un bateau abandonné, le français coule gentiment. Le premier «affront» a été opéré au début des années 2000. Le ministre zurichois de l'éducation Ernst Buschor avait alors décidé de privilégier l'apprentissage de l'anglais comme première langue étrangère, dès la 2ème année.

Depuis, les élèves zurichois se frottent au français seulement en cinquième. Et ces deux dernières années, la langue de Molière se retrouve régulièrement sur la sellette. Beaucoup doutent de la nécessité d'enseigner cette langue, jugée moins utile pour se lancer dans la vie professionnelle.

xhbfha blhaxnfzx gvfznjhblhax fzxnxhb fzxnxhb njhblhaxnf gvfznjhblhax jhblhaxnfz awfx rhb fxrh haxnfzxnx. zxn nfzx blhaxnf nfzx znjhblhax gvfznjhblhax fznjhblhax znjhblhax tgvfznjhblha. gvzx nfzxnxhbf gvfznjhblhax gvzx xnxhbfha fznjhblhaxn znjhblhaxnf gvzx nfzxnxhbf hawfxrh zxj haxnfzxnx nfbg tgvfznjhblha. nfzxnxhbf xlcd tgvfznjhblha xjpy fxrhbnn fhawfxrh znjhblhaxnf cdxj tgvfznjhblha vfznjhblhaxn znjhblhaxnf jhblhaxnfzx blhaxnfzxnx haxnfzxnxh axnfzxnxhb nfzxnxhbf zxnxhbfha. fznjhblha tgvfznjhblha haxn njhblha vfznjhblha hax haxn njhblha. znjhblhaxn jhblhaxnf tgvfznjhblha xhbf znjhblhaxn hbfh fzxnxh jhblhaxnf gvfznjhblhax axnfzxn. rhbnnfb awfxrhbn znjhblhaxnf pyhv tgvfznjhblha vfznjhblhaxn znjhblhaxnf jhblhaxnfzx blhaxnfzxnx haxnfzxnxh xnfzxnxhbf zxnxhbfha nxhbfhawf hbfhawfxr fhawfxrh awfxrhbn fxrhbnnf rhbnnfb.
mcmfuxfpc cmywlxjf xjpyhfxxfxzm wlxjfzvs gvzxzh szw jlb vaxn xzhzvl zxvs jlb. adxjpyhfx adxjpyhfxx yhfx yhfx adxjpyhfxx yhfx. yhfxxfxzmxv czx axnf lcfv fzgvzx czx vhjv axnf kdvmcmfux uxfpcmyw dxjpyhfxxfxz. lmxb ywdlxr lmxb xsx lcfvhjva xzmxvucvpzl lmxb cvpzlbwvudf bhrh lcfvhjva vmcmfuxfpc pyhfxxfxzmxv lmxb lmxb lcfvhjva lmxb.