03.04.2017 à 12:34

VerbierLe Français Léo Slemett champion de l'Xtreme

Léo Slemett est devenu lundi pour la première fois champion du monde de ski à l'issue de l'Xtreme de Verbier, finale du circuit mondial de freeride.

Léo Slemett pris en photo à Chamonix en janvier 2013.

Léo Slemett pris en photo à Chamonix en janvier 2013.

Archives/photo d'illustration, AFP

Léo Slemett a été devancé par le Suédois Reine Barkered mais sa deuxième place lui permet quand même de s'emparer de sa première couronne mondiale et de succéder à l'autre Français Loïc Collomb-Patton.

Avant cette finale, trois skieurs à égalité au classement pouvaient encore remporter le titre: Slemett, l'autre Français Loic Collomb-Patton, double champion du monde de la spécialité, et le Suédois Kristofer Turdell.

Mais une chute a hypothéqué les chances de Collomb-Patton.

En snowboard, la victoire est revenue à l'Américain Sammy Luebke, déjà assuré du titre depuis son succès en Alasla, à Haines, lors de l'étape précédente.

Chez les femmes, la Française Marion Haerty, 2e lundi à Verbier comme à Haines, a été sacrée championne du monde de snowboard. La victoire dans cette ultime étape est revenue à la Franco-Suisse Anne-Flore Marxer.

Conditions météo difficiles

En ski féminin, le titre mondial est revenu à l'Autrichienne Lorraine Huber. Les finales du circuit mondial, prévues initialement samedi, avaient été reportées à lundi en raison des mauvaises conditions météo à Verbier.

C'est sur le Bec des Rosses, culminant à 3223 m, l'une des faces les plus exigeantes du circuit mondial, que les meilleurs freerideurs du monde se sont expliqués. Le circuit mondial de freeride (FWT), créé en 2008 sur la base de l'Xtreme de Verbier qui existe depuis 1996, comptait cinq étapes cette saison: Chamonix, Saalbach-Fieberbrunn (Autriche), Vallnord-Arcalis (Andorre), Haines (Alaska) et Verbier.

Une étape au Japon (Hakuba/Nagano) pourrait être ajoutée au circuit la saison prochaine.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!