Hockey sur glace – Le gardien russe Shikin s’est illustré, mais le HC Bienne a encore perdu

Publié

Hockey sur glaceLe gardien russe Shikin s’est illustré, mais le HC Bienne a encore perdu

Battu 3-1 à Rapperswil, le HC Bienne s’est incliné pour la troisième fois de suite en championnat. Le gardien russe Dmitri Shikin a été titularisé et a livré un excellent match.

par
Cyrill Pasche
(Rapperswil)
Rapperswil inscrit le 2-0 pour le plus grand bonheur de Jeremy Wick, Yannick-Lennart Albrecht et Dominic Lammer. Robin Grossmann, Viktor Lööv et Dmitri Shikin sont impuissants.

Rapperswil inscrit le 2-0 pour le plus grand bonheur de Jeremy Wick, Yannick-Lennart Albrecht et Dominic Lammer. Robin Grossmann, Viktor Lööv et Dmitri Shikin sont impuissants.

FRESHFOCUS

Décidément, cela ne va vraiment pas fort pour le HC Bienne. Les Seelandais, déjà battus la veille par Lausanne sur leur patinoire vendredi avec ce coup de massue signé Damien Riat à 16 secondes du gong (2-3), se sont cette fois-ci inclinés à Rapperswil 3-1 samedi soir. Voici une troisième défaite de rang pour ce HCB qui ferait bien de se remettre à gagner rapidement avant que son avance de sept points sur le 7e du classement (Lausanne) ne se soit définitivement envolée.

Tout fait de travers

À Rapperswil, les Biennois ont à peu près tout fait de travers en début de rencontre, lorsqu’ils ont facilité la vie des Saint-Gallois en cumulant les pénalités (six infractions mineures en première période). «Rappi» a profité de l’aubaine (deux plus deux minutes contre Damien Brunner pour un coup de canne) pour prendre les devants. Roman Cervenka a laissé libre cours à son génie pour permettre à son équipe d’ouvrir la marque en power play (9e, Jeremy Wick). Le Tchèque s’est ensuite chargé d’inscrire le 2-0 55 secondes plus tard d’un tir magistral dans la lucarne (10e, 2-0). Damien Brunner, qui avait flambé mardi dernier à Berne en inscrivant quatre points en première période lors de la victoire 5-2 des Biennois, a cette fois-ci coulé son équipe en début de match.

Shikin en évidence

Si le portier russe Dmitri Shikin - dont le transfert a été officialisé vendredi par la direction sportive du HC Bienne - a connu un départ compliqué devant les filets (à la place de Joren van Pottelberghe, sur le banc) avec ces deux buts reçus dans les dix premières minutes, il s’est ensuite grandement illustré dans une partie largement dominée par les Saint-Gallois (26 arrêts). Son style de jeu dynamique a évité au HC Bienne une défaite bien plus sévère.

Mardi, les Biennois, toujours 5es, reçoivent le HC Davos (6e avec un point de moins et un match en plus au compteur). Une rencontre qu’il s’agira impérativement de remporter afin d’éviter trop de sueurs froides d’ici à la fin de la saison régulière.

Rapperswil – Bienne (2-0 0-0 1-1)

St. Galler Kantonalbank Arena. 4132 spectateurs. 


Arbitres: Hebeisen, Fluri, Schlegel et Stalder.

Buts: 9e Wick (Albrecht, Cervenka/ 5 c 4) 1-0, 10e Cervenka (Profico/ 5 c 4) 2-0, 59e Cervenka (Kossila/ 5 c 6, cage vide) 3-0, 60e Hügli (Rajala) 3-1. 

Rapperswil: Nyffeler; Baragano, Djuse; Aebischer, Profico; Jelovac, Sataric; Bircher; Wick, Dünner, Forrer; Lammer, Kossila, Cervenka; Lehmann, Albrecht, Eggenberger; Wetter, Mitchell, Brüschweiler; Cajka. Entraîneur: Hedlund.

Bienne: Shikin; Stampfli, Lööv; Yakovenko, Grossmann; Schneeberger, Forster; Delémont; Hügli, Sallinen, Rajala; Brunner, Cunti, Künzle; Kessler, Schläpfer, Hofer; Karaffa, Froidevaux, Tanner; Jobin. Entraîneur: Törmanen.

Pénalités: 6 x 2’ contre Rapperswil, 8 x 2’ contre Bienne. 

Notes: Rapperswil sans Maier, Rowe, Vouardoux, Zangger (blessés) ni Ramsauer (surnuméraire). Bienne sans Kohler, Rathgeb (blessés), Haas, Hischier, Fey, Korpikoski (malades), Indrasis ni Paupe (surnuméraires).

Tir sur le poteau: Wetter (20e). Temps mort demandé par Bienne (58e). Bienne sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 57’16 à 58’13). 

Ton opinion