Canton d'Argovie: Le gérant de la station-service met en scène le braquage
Publié

Canton d'ArgovieLe gérant de la station-service met en scène le braquage

Deux Italiens de 40 et 58 ans ont été arrêtés à la frontière de Rheinfelden. Ils seraient complices d'un drôle de braquage.

C'est au poste frontière de Rheinfelden (AG) que les complices présumés ont été arrêtés.

C'est au poste frontière de Rheinfelden (AG) que les complices présumés ont été arrêtés.

Keystone

Un contrôle de routine à la frontière germano-suisse de Rheinfelden (AG) a permis d'arrêter deux Italiens de 40 et 58 ans, soupçonnés d'avoir braqué une station-service le mois dernier au Tessin.

Les gardes-frontière ont trouvé un pistolet soft-air sous le siège du conducteur quadragénaire.

Le suspect transalpin tentait d'entrer en Suisse en passant par la douane autoroutière de Rheinfelden, la semaine dernière, lorsque les gardes-frontière l'ont intercepté. Ces derniers se sont alors rendu compte que l'homme était recherché par les autorités tessinoises, indique mardi le Corps suisse des gardes-frontière.

L'homme domicilié en Italie a été aussitôt remis à la police. L'enquête a permis d'arrêter au Tessin un autre suspect dans la même affaire, un Italien de 58 ans.

Selon les médias tessinois, il s'agirait du gérant de la station-service. Le braquage se serait avéré une mise en scène entre les deux complices présumés.

(ats)

Votre opinion