Publié

AnimauxLe gorille du Zoo de Bâle s'est éteint

Contaminé par un renard, le vieux Kisoro du Zoo de Bâle est mort d'échinococcose dans la nuit de samedi à dimanche.

1 / 4
Kisoro a été infecté par l'échinococcose il y a 5 à 15 ans.

Kisoro a été infecté par l'échinococcose il y a 5 à 15 ans.

Zoo de Bâle
Le grand gorille à dos argenté de Bâle est mort dans la nuit du samedi 24 mai.

Le grand gorille à dos argenté de Bâle est mort dans la nuit du samedi 24 mai.

Zoo de Bâle
Kisoro était un Gorille au dos argenté plutôt discret et timide.

Kisoro était un Gorille au dos argenté plutôt discret et timide.

Zoo de Bâle

Le gorille mâle du Zoo de Bâle souffrait d'échinococcose depuis quelques années. Très malade, Kisoro, qui s'alimentait très peu les derniers jours, était fortement affaibli. Il est mort samedi 24 mai entouré de tous les membres de son groupe.

A l'arrivée du vétérinaire samedi matin, Kisoro était déjà décédé. Le zoo a alors fait fermer le pavillon des singes pour que le groupe puisse lui faire ses adieux. L'équipe du Zoo de Bâle est très affectée la disparition de ce grand gorille au dos argenté qu'elle appréciait pour sa forte personnalité.

Chef jusqu'à la fin

Selon le zoo, Kisoro a été contaminé il y a 5 à 15 ans en ingérant des aliments qui avaient été en contact avec des excréments de renard. C'est une échographie réalisée en 2010 qui a révélé que le gorille était porteur de la maladie. Mis sous traitement, l'animal n'a présenté aucun symptôme avant l'automne 2013.

Afin de soulager ses douleurs, les vétérinaires ont été conseillés par des spécialistes de l'échinococcose chez l'homme. Kisoro a ainsi pu rester au sein de son groupe jusqu'à la fin pour assurer son rôle de chef.

Depuis 2011, un nouveau processus de nettoyage et de réchauffe de la nourriture des primates permet de tuer les éventuelles larves de ténia et ainsi d'éviter la contamination.

(A.B)

Votre opinion