Actualisé

CirculationLe Gothard laisse aux automobilistes un goût de bouchon

Les conducteurs en route vers le sud doivent une fois encore s'armer de patience à l'entrée uranaise du tunnel du Gothard.

Les automobilistes qui choisissent de s'évader durant les week-end fériés doivent prendre leur mal en patience.

Les automobilistes qui choisissent de s'évader durant les week-end fériés doivent prendre leur mal en patience.

Keystone

Samedi en fin de matinée, un bouchon de 14 kilomètres s'étirait sur l'autoroute entre les sorties d'Erstfeld et de Göschenen, soit un temps d'attente d'environ deux heures.

Et passer le tunnel ne signifiait même pas la fin des ennuis, une file d'attente s'étant également formée à la frontière italienne. Peu avant midi, le bouchon atteignait cinq kilomètres entre Mendrisio et Chiasso, selon le TCS.

Au tunnel du Simplon, les CFF ont prévu des trains supplémentaires pour transporter les voitures vers le sud durant le week-end de Pentecôte. Ils conseillent toutefois aux automobilistes impatients de voyager tôt le matin ou tard le soir.

(ats)

Votre opinion