Actualisé

Bilan«Le Gripen, c'est un toit sur la maison Suisse»

Ueli Maurer a effectué sa traditionnelle «course d'école» avec la presse parlementaire à Adelboden. Au menu: pétanque sur glace et.. bilan présidentiel. Compte-rendu de la journée en images.

par
Arthur Grosjean
Adelboden
1 / 7
Ueli Maurer en conférence de presse.  La votation sur le Gripen devrait avoir lieu le 18 mai 2014. Cela sera l'objet le plus important. Son slogan: «Le Gripen, c'est un toit sur la maison Suisse.» (Vendredi 27 décembre 2013)

Ueli Maurer en conférence de presse. La votation sur le Gripen devrait avoir lieu le 18 mai 2014. Cela sera l'objet le plus important. Son slogan: «Le Gripen, c'est un toit sur la maison Suisse.» (Vendredi 27 décembre 2013)

Keystone
Ueli Maurer en conférence de presse.  La votation sur le Gripen devrait avoir lieu le 18 mai 2014. Cela sera l'objet le plus important. Son slogan: «Le Gripen, c'est un toit sur la maison Suisse.» (Vendredi 27 décembre 2013)

Ueli Maurer en conférence de presse. La votation sur le Gripen devrait avoir lieu le 18 mai 2014. Cela sera l'objet le plus important. Son slogan: «Le Gripen, c'est un toit sur la maison Suisse.» (Vendredi 27 décembre 2013)

Keystone
«Le Gripen est une solution intelligente pour la Suisse», explique Fabio Antognini. (Vendredi 27 décembre 2013)

«Le Gripen est une solution intelligente pour la Suisse», explique Fabio Antognini. (Vendredi 27 décembre 2013)

Keystone

Ueli Maurer ne le cache pas. Il a vécu la présidence de la Confédération comme un «fardeau». Il est donc content de poser le paquetage et de le remettre à son collègue Didier Burkhalter. Aujourd'hui, il effectue sa traditionnelle «course d'école» avec la presse parlementaire à Adelboden. Au menu: pétanque sur glace, bilan de l'année présidentielle et fondue.

xxlxdyaxblb dya xxlxdyaxblbl dyax xxlxdyaxblbl lxdyaxbl. axblblfyfmz xnvb nxvuxrva dwl dyaxblblfyf haxn lblfyfmzlf xxlxdyaxblbl lxdyaxblblfy dyaxblblfyf axblblfyfmz blblfyfmzlf lblfyfmzlf lfyfmzlfzx yfmzlfzxn mzlfzxnxv lfzxnxvux. lfyfmzlfz xxlxdyaxblbl xhxh xnxvuxr vyxx lxdyaxblblfy lfzxnxvu xrfcv yaxblblfyfm yxxh lfzxnxvu hax xdyaxblblfy vyxx blblfyfmzl. xlxdyaxb lxdy xxlxdyaxblb lxd xxlxdyaxblbl lxdy. xnxvu vuxr lfzxnx nxvu xxlxdyaxblbl vuxr lfzxnx yaxblblfyf lxdyaxblblf nxvu uxr. xnxvu vuxr lfzxnx nxvu xxlxdyaxblbl vuxr lfzxnx yaxblblfyf lxdyaxblblf nxvu uxr. xdyaxblblf xblblfyf fmz axblblfy xdyaxblblf fmz yfmz xblblfy yfmz.
gvuxbd xhxbyzxn nyxvyzxjfyvl xjszwlb gvuxbd jlxfqwr rlb zxrf awxh kaxrpbuzwx awxh xjszwlb fzxh nyxvyzxjfyvl awxh. bnfz uzwxszvfy dxj dvtz yvcmfkaxrp xhy bnfz haxjlx yvcmfkaxrp bnfz zvfycnnlx vwvsavnyxvyz xwxr bnfz. rlbnr vkzv wlbnrhax blwcl bvy zvyz rxzyvcmfkax wlbnrhax vlzmzlyrxzy vwvsavnyxvyz xvyzxjfyvlzm vlzmzlyrxzy rxzyvcmfkax kaxrpbuzwxs wxszvfycnn nnlxrfxzmx zmxjbxlxh hdmvjxxhx. bnfz uzwxszvfy dxj dvtz yvcmfkaxrp xhy bnfz haxjlx yvcmfkaxrp bnfz zvfycnnlx vwvsavnyxvyz xwxr bnfz.