Hockey sur glace: Le HC Bienne a tout d’un grand
Publié

Hockey sur glaceLe HC Bienne a tout d’un grand

L'équipe d’Antti Törmänen a livré une prestation enthousiasmante à Zoug. Victoire aux tirs au but.

par
Sport-Center

Quel match! Bienne a livré une magnifique prestation pour s’imposer lors des tirs aux buts à Zoug, grand favori au titre.

En Suisse centrale, les hommes d’Antti Törmänen ont livré une prestation enthousiasmante. Menés à deux reprises, les Seelandais sont à chaque fois revenus par Damien Riat (1-1) et, évidemment, Toni Rajala (2-2). Mentalement, cette formation est très forte, tandis qu’elle peut compter sur un jeu en infériorité numérique parfaitement en place. Reste, désormais, à éviter de prendre trop de pénalités car la «boîte» ne tiendra pas tous les soirs de manière aussi admirable qu’hier à Zoug.

Sans un Jonas Hiller à nouveau impeccable (Erik Thorell va en faire des cauchemars), les visiteurs n’auraient pas quitté la Bossard Arena avec ces deux points. L’Appenzellois, excellent depuis le début de saison, a encore haussé le niveau à Zoug. Et comment! Malgré une statistique de tirs très défavorable aux Biennois (32-20), le portier a tenu son équipe dans la rencontre en multipliant les parades. Et lors des tirs aux buts, il a dégoûté les Zougois en arrêtant sept de leurs huit tentatives.

Plus que le résultat brut, ce match a un côté particulièrement rassurant. Après une série de trois défaites contre Ambri, Lugano et Zurich, le HCB a prouvé que ce léger passage à vide ne devait pas être sur-interprété. Non, il n’y avait pas de quoi paniquer. Tout juste Damien Riat & Cie avaient-ils besoin d’un petit peu de temps pour intégrer les nouveaux venus.

Car en plus des retours du Genevois et de Jason Fuchs, Antti Törmänen a dû procéder à un changement d’alignement quasi complet. Ainsi, aucune triplette offensive présente hier à Zoug n’était semblable à celles du match face à Davos, il y a une dizaine de jours. Cela peut paraître surprenant, mais il faut du temps pour ajouter de la qualité dans un effectif.

A la suite de ce week-end ponctué par deux victoires, Bienne peut se rassurer. Certes, il n’est «que» co-leader de National League, mais il a tout d’un grand.

Grégory Beaud, Zoug

----------

Zoug - Bienne 2-3 tab (0-0 2-2 0-0)

Bossard Arena: 6615 spectateurs.

Arbitres: MM. Urban, Nikolic; Progin et Wolf.

Buts: 21e Hofmann (Klingberg, Stadler) 1-0. 24e Riat (Cunti, Rathgeb) 1-1. 29e Kovar (Lindberg, Hofmann/5 c 4) 2-1. 29e Rajala (Hügli, Pouliot) 2-2.

Tirs aux buts: Martschini -, Hügli -; Lindberg -, Riat -; Thorell -, Schneider -; Hofmann -, Rajala -; Kovar -, Fuchs -; Hügli -, Martschini -; Rathgeb 0-1, Lindberg 1-1; Rathgeb 1-2, Hofmann -.

Zoug: Genoni; Stadler, Diaz; Schlumpf, Alatalo; Morant, Zgraggen; Thiry, Zryd; Klingberg, Kovar, Hofmann; Martschini, Lindberg, Thorell; Simion, Albreht, Bachofner; Langenegger, Leuenberger, Zehnder. Entraîneur: Tangnes.

Bienne: Hiller; Moser, Kreis; Rathgeb, Forster; Sataric, Salmela; Fey; Hügli, Pouliot, Rajala; Riat, Cunti, Künzle; Schneider, Fuchs, Kohler; Tschantré, Gustafsson, Neuenschwander; Ulmer. Entraîneur: Törmänen.

Notes: Zoug sans McIntyre (surnuméraire), Senteler ni Schnyder (blessés). Bienne sans Lüthi ni Brunner (blessés). Tirs sur les montants: Klingberg (28e) et Martschini (40e).

Pénalités: 2 x 2’ contre Zoug; 7 x 2’ contre Bienne.

Pour les détails du match et le résumé vidéo, cliquez ici.

Votre opinion