Hockey sur glace: Le HCC veut briser la malédiction des play-off
Publié

Hockey sur glaceLe HCC veut briser la malédiction des play-off

Le HC La Chaux-de-Fonds patine après un titre de champion depuis 23 ans. L'année du 100e anniversaire du club sera-t-elle la bonne?

par
Cyrill Pasche
Le HCC patine après son titre de champion depuis celui de 1996.Les «Abeilles» ont trop souvent déçu en play-off au cours des deux dernières décennies.

Le HCC patine après son titre de champion depuis celui de 1996.Les «Abeilles» ont trop souvent déçu en play-off au cours des deux dernières décennies.

Keystone

Le HC La Chaux-de-Fonds a remporté la saison régulière du championnat de Swiss League, l'ancienne LNB. Mais les choses sérieuses ne font que commencer pour le club des montagnes neuchâteloises.

«Nous visions un Top 4, nous terminons finalement à la première place. C'est une satisfaction pour tout le monde et le signe que du bon boulot a été effectué», souligne le directeur sportif Loïc Burkhalter. «Mais tout ceci ne veut plus dire grand-chose aujourd'hui. Vendredi, les play-off commencent et tout repart de zéro. Nous respectons notre premier adversaire, EVZ Academy, mais nous n'allons pas nous cacher. Nous sommes favoris contre cette équipe, et nous allons assumer ce statut.»

Les «Abeilles» ont des atouts à faire valoir. «Un bon mix entre joueurs d'expérience qui ont déjà gagné des titres et sont aguerris aux play-off (ndlr : Philipp Wetzel avec Bienne, Alain Miéville avec Bienne et Lausanne) ainsi que la fougue des plus jeunes joueurs du groupe. L'équipe possède aussi des éléments robustes, physiques. On a du gabarit», détaille Burkhalter.

A l'exception du gardien Christophe Bays, blessé, l'entraîneur Serge Pelletier disposera d'un effectif au grand complet pour aborder le quart de finale contre EVZ Academy.

Une succession de déceptions

Le HCC, malgré les moyens engagés au cours des deux dernières décennies, a trop souvent déçu en play-off. Le club patine après son premier titre de champion depuis 1996, soit 23 années de disette.

Le voisin du HC Ajoie a fait mieux en remportant le titre en 2016 et en se hissant en demi-finale à deux reprises au cours des deux dernières saisons.

Même les promotions du HC Bienne (2008) et du Lausanne Hockey-Club (2013), deux formations qui ont souvent barré la route du titre aux Chaux-de-Fonniers, n'y ont rien changé. Le HC Viège et Langenthal ont remporté le trophée à deux reprises chacun au cours des dix dernières années, tandis que le HCC n'a accédé à la finale qu'une seule fois durant ce même laps de temps (2009, défaite contre le LHC) et a même été éliminé à trois reprises au premier tour au cours des cinq dernières saisons.

«Cela fait longtemps que le public est déçu en play-off, reconnaît Burkhalter. Les supporters ont des attentes et espèrent que les Mélèzes vont de nouveau vibrer en cette année spéciale du 100e anniversaire.»

Si le HCC a décroché la première place à l'issue du tour qualificatif, le directeur sportif rejette toutefois l'étiquette de favori pour le titre de champion 2019. Ses arguments tiennent la route: «Kloten et Olten possèdent les deux plus gros budgets de Swiss League et visent tous deux la promotion en National League. Ces deux équipes, ce sont le ZSC et le SCB de notre ligue! Les grands favoris, ce sont eux. Vient ensuite un groupe avec le HC Ajoie, qui a gagné en 2016 et a toujours réalisé un bon parcours ces trois dernières années, Viège, Langenthal et La Chaux-de-Fonds.»

Ces six formations ont toutes déposé leur dossier auprès de la Ligue afin de pouvoir briguer une promotion si l'occasion se présente. Le HCC en aurait-il d'ailleurs les moyens financiers?

«La seule garantie que je peux donner, c'est que sportivement nous allons tout faire pour aller le plus loin possible», explique Burkhalter. «Ensuite, le cas échéant, ce serait aux dirigeants du club de prendre une décision.»

Les affiches des quarts de finale des play-off (Best of 7):

La Chaux-de-Fonds - Zoug Academy

Ajoie - Thurgovie

Olten - Viège

Langenthal - Kloten

Votre opinion