Publié

FranceLe jeune écolier de Rennes est décédé ce matin

Le parquet a annoncé la nouvelle peu après la visite du ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon dans l'établissement scolaire.

Un enfant de 13 ans après une altercation entre élèves.

Un enfant de 13 ans après une altercation entre élèves.

AFP

Vincent Peillon s'est rendu «en fin de matinée» samedi au collège de Rennes où un élève est décédé, blessé la veille lors d'une violente bagarre avec un autre collégien, a annoncé le ministère. Le ministre «s'est entretenu avec la principale du collège» et s'est rendu dans cet établissement situé dans le quartier de Cleunay «pour soutenir la communauté éducative», a expliqué une porte-parole du ministère.

«Deux élèves ordinaires»

Selon l'inspecteur d'académie d'Ille-et-Vilaine Jean-Yves Bessol, l'altercation a opposé en matinée, pendant la récréation, «deux élèves ordinaires» du collège de Cleunay, et l'un des deux protagonistes «ne s'est pas relevé». «Il y a eu deux coups de poing» et peut-être un début de «strangulation», et «la tête a peut-être heurté quelque chose», avait ajouté Jean-Yves Bessol. «Le scénario n'est pas clairement établi», avait-il précisé. Ces deux élèves sont arrivés au collège à la rentrée 2011.

La victime, en classe de 5e, habitait la banlieue de Rennes mais était scolarisée dans ce collège car il propose une section sport/foot, en liaison avec le stade Rennais, a précisé la principale. Une cellule d'écoute a été immédiatement mise en place avec quatre médecins qui reviendront lundi et mardi si nécessaire, a dit Mme Merdy.

Construit en 1964, ce collège accueille 374 élèves. La population de ce quartier a été considérablement renouvelée depuis deux décennies. A côté d'un secteur pavillonnaire et de bâtiments plus anciens, on y trouve de petits immeubles récents de 3/4 étages, fleuris et proprets, que rejoignent des allées piétonnes.

(AFP)

Votre opinion