Drame de Zollikerberg (ZH): Le jeune qui a lancé l’alerte pourrait être mis en détention
Publié

Drame de Zollikerberg (ZH)Le jeune qui a lancé l’alerte pourrait être mis en détention

Le jeune homme de 18 ans qui avait retrouvé deux adolescents morts dans un appartement dimanche est soupçonné d’avoir violé la loi sur les stupéfiants.

Le jeune homme de 18 ans est soupçonné d’avoir violé la loi sur les stupéfiants dans le cas de la mort des deux ados de 15 ans, dimanche à Zollikerberg dans le canton de Zurich.

Le jeune homme de 18 ans est soupçonné d’avoir violé la loi sur les stupéfiants dans le cas de la mort des deux ados de 15 ans, dimanche à Zollikerberg dans le canton de Zurich.

Photo d’illustration/Keystone

La mort de deux adolescents de 15 ans, dimanche à Zollikerberg (ZH), pourrait entraîner la mise en détention préventive du jeune homme de 18 ans qui a donné l’alerte. Le Ministère public en a fait la demande. Le suspect aurait violé la loi sur les stupéfiants.

La présomption d’innocence prévaut, souligne mardi le Ministère public zurichois. L’autorité d’enquête ne privilégie pas la piste d’un crime violent, ajoute-t-elle.

Cause du décès inconnue

L’enquête en cours ne permet pas encore de communiquer davantage de détails sur le drame, précise à Keystone-ATS une porte-parole du Ministère public zurichois. En outre, les résultats de l’expertise médico-légale sur la cause de la mort des deux adolescents ne sont pas encore connus.

Dimanche en fin d’après-midi, une fille et un garçon de 15 ans ont été découverts sans vie dans un appartement à Zollikerberg. L’homme de 18 ans a appelé la police peu après 17h30, indiquant que deux connaissances gisaient sans vie dans l’appartement où il se trouvait. Accourus sur les lieux, les secours n’ont pu que constater la mort des deux adolescents.

(ATS/NXP)

Votre opinion