Publié

DroguesLe journal intime de Philip Seymour Hoffman

Philip Seymour Hoffman détaille avec attention sa bataille contre l'addiction. Celle-ci est racontée dans deux journaux intimes retrouvés par la police.

par
LeMatin.ch / Cover Media
1 / 20
Philip Seymour Hoffman

Philip Seymour Hoffman

AFP
Les obsèques de Philip Seymour Hoffman

Les obsèques de Philip Seymour Hoffman

AFP
Mimi O'Donnell la compagne de Philip Seymour Hoffman et leurs enfants Willa, Tallulah et Cooper Hoffman aux obsèques de leur papa.

Mimi O'Donnell la compagne de Philip Seymour Hoffman et leurs enfants Willa, Tallulah et Cooper Hoffman aux obsèques de leur papa.

AFP

Philip Seymour Hoffman expurgeait ses démons dans l'écriture. L'acteur oscarisé est mort il y a une dizaine de jours à New York à l'âge de 46 ans, vraisemblablement d'une overdose d'héroïne.

Selon NBC, la police aurait retrouvé chez lui deux journaux intimes. Philip Seymour Hoffman y racontait notamment qu'il allait aux Narcotiques Anonymes pour essayer de rester clean. Les textes les plus récents datent du moment où l'acteur est entré en rehab en mai dernier. Selon un proche du dossier, les textes sont parfois incohérents.

«C'est un courant de consciences et c'est parfois difficile à suivre. Dans une ligne, il se réfère à «Frank qui a toujours de l'argent» et sur la même page il écrit à propos d'une jeune fille de 15 ans originaire du Texas», précise une source. «On dirait qu'il a fait la dernière partie en rehab. Ça contient ces éléments d'introspection. Mais il y a aussi pas mal de divagations qui n'ont pas de sens», ajoute une autre source.

Les funérailles de Philip Seymour Hoffman ont eu lieu la semaine dernière en l'église St Ignatius de Loyola dans l'Upper East Side de Manhattan. Pas moins de 400 personnes avaient fait le déplacement, dont Cate Blanchett, Michelle Williams, Laura Linney, Julianne Moore et Amy Adams. Mimi O'Donnel sa compagne pendant 15 ans, ainsi que leurs trois enfants Colin, 11 ans, Tallulah, 7 ans et Willa, 5 ans, étaient également présents.

Philip Seymour Hoffman était resté clean pendant 23 ans avant d'entrer en cure l'année dernière après une rechute. On ne sait pas quand exactement il a recommencé à prendre des drogues, mais un témoin a confirmé qu'il s'était rendu à une réunion des alcooliques anonymes le 26 janvier dernier.

Plusieurs personnes ont été arrêtées en rapport avec le décès de Philip Seymour Hoffman. Robert Vineberg a plaidé non coupable de possession d'héroïne avec intention de vendre, tout comme Max Rosenblum et Juliana Luchkiw pour des accusations de possession de cocaïne. Ces trois personnes avaient été arrêtées après la perquisition de leurs domiciles au lendemain du décès de l'acteur.

Votre opinion