22.12.2016 à 12:09

UrgencesLe Jura externalise son 144 sur Fribourg

La centrale jurassienne d'appels sanitaires urgents CASU a été attribuée au canton de Fribourg.

Actuellement, le volume d'activité de la CASU 144 est jugé trop faible en raison d'un bassin de population restreint.

Actuellement, le volume d'activité de la CASU 144 est jugé trop faible en raison d'un bassin de population restreint.

Keystone

Le Gouvernement jurassien a choisi le canton de Fribourg pour externaliser la centrale jurassienne d'appels sanitaires urgents CASU 144. Un prix attractif, la souplesse dans les contacts, ainsi que les perspectives dans la régulation médicale ont joué en faveur de l'option fribourgeoise.

Le canton du Jura veut externaliser ce service pour des raisons de coût. Actuellement, le volume d'activité de la CASU 144 est jugé trop faible en raison d'un bassin de population restreint. Pour les autorités jurassiennes, la localisation d'une centrale d'appels n'est pas déterminante pour la qualité des prestations.

Le Gouvernement jurassien a reçu des offres émanant de deux centrales romandes, Vaud et Fribourg, ainsi que d'une centrale régionale à Bienne. L'objectif est d'offrir à la population des prestations de haute qualité au meilleur coût dès juillet 2017, indique jeudi le canton du Jura.

Lors de la création de la CASU en 2011, les autorités jurassiennes soutenaient l'idée d'un partenariat avec les cantons de Neuchâtel et de Berne pour garantir la qualité des prestations et pour maîtriser les coûts. Mais les deux cantons ont choisi d'autres options. Neuchâtel a ainsi externalisé ce service sur sol vaudois.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!