Le Jura impose le masque même aux vaccinés dès 300 personnes
Actualisé

CoronavirusLe Jura impose le masque même aux vaccinés dès 300 personnes

Le canton va plus loin que la Confédération dans les restrictions pour les grands rassemblements, dont les matches du HC Ajoie.

par
Michel Pralong
Même si la patinoire de Porrentruy est réservée aux vaccinés et guéris, il faudra y porter le masque lors des matches du HC Ajoie.

Même si la patinoire de Porrentruy est réservée aux vaccinés et guéris, il faudra y porter le masque lors des matches du HC Ajoie.

HC Ajoie/Colin Girard

Le canton du Jura a à son tour annoncé ce 8 décembre les dispositions qu’il avait prises face au coronavirus, suite aux décisions fédérales de la semaine dernière. Il suit en grande partie les mesures de la Confédération, mais va plus loin sur un point. Berne avait ainsi laissé le choix à certains établissements et manifestations de ne laisser entrer que les vaccinés et les guéris (2G), ce qui permettait de se passer ensuite du masque. Le Jura impose toutefois le port du masque aux 2G, dès que l’événement réunit plus de 300 personnes.

Cela va notamment être le cas des matches à domicile du HC Ajoie. Alors que tous les clubs de hockey ont décidé mardi de réserver les patinoires aux 2G, les spectateurs de la Raiffeisen Arena de Porrentruy devront eux, en plus, garder le masque, comme le confirme le club sur son site. Cela s’applique à toutes les personnes dès 16 ans et dès ce 8 décembre.

Traçage obligatoire jusqu’à 300 personnes

Les manifestations jusqu’à 300 personnes à l’intérieur, les bars, les restaurants et les installations qui décident d’accueillir uniquement des personnes vaccinées et guéries «devront procéder à un traçage électronique de tous les participants ou clients, car le port du masque ne sera pas obligatoire», précise le canton. Comme ailleurs en Suisse, ils devront clairement afficher à l’entrée le dispositif qu’ils ont choisi de mettre en œuvre. Une certaine souplesse est admise puisque «les exploitants et les organisateurs auront la possibilité de moduler le dispositif d’accès en fonction du jour et de l’heure, mais devront clairement l’indiquer dans leur plan de protection et l’afficher à l’entrée».

Le certificat Covid sera toujours obligatoire pour les réunions de plus de 10 personnes, et cela jusqu’au 17 décembre minimum. Le gouvernement réévaluera cette mesure la semaine prochaine en prévision des fêtes de fin d’année.

Tests hebdomadaires à l’école

Dans les écoles, le gouvernement a décidé de réintroduire les tests préventifs hebdomadaires dans toutes les classes de la 3e année à la 8e année Harmos. Les élèves de 7e année et de 8e année Harmos devront porter le masque lorsqu’un cas positif sera détecté dans la classe et ce jusqu’aux résultats du prochain dépistage.

Le canton rappelle que la situation sanitaire est très délicate sur son territoire. Le Gouvernement demande donc à la population de faire preuve de la plus grande prudence et de responsabilité en respectant strictement ces mesures et en adoptant les gestes barrières. Et il rappelle l’importance de la vaccination dans le canton romand le plus en retard en la matière.

Votre opinion

33 commentaires