Arabie saoudite: Le Koweït rappelle aussi son ambassadeur en Iran
Publié

Arabie saouditeLe Koweït rappelle aussi son ambassadeur en Iran

Le Koweït a rappelé mardi son ambassadeur à Téhéran après la rupture des relations diplomatiques entre l'Iran et plusieurs pays.

1 / 13
L'Arabie saoudite a annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec l'Iran. (3 janvier 2016)

L'Arabie saoudite a annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec l'Iran. (3 janvier 2016)

AFP
Manifestation à Baghdad en Irak (3 janvier 2016)

Manifestation à Baghdad en Irak (3 janvier 2016)

AFP
Manifestation au Pakistan à Karachi. (3 janvier 2016)

Manifestation au Pakistan à Karachi. (3 janvier 2016)

AFP

Cette rupture des relations diplomatiques a fait suite à l'attaque dimanche de l'ambassade saoudienne dans la capitale iranienne par des manifestants qui protestaient contre l'exécution d'un dignitaire chiite saoudien, rapporte l'agence de presse koweïtienne Kuna.

«Une source officielle au ministère koweïtien des Affaires étrangères a indiqué que le ministère avait rappelé l'ambassadeur du Koweït en république islamique d'Iran mardi matin, suite à l'attaque menée par une foule de manifestants», rapporte Kuna.

La rupture des relations diplomatiques par l'Arabie saoudite, Bahreïn et le Soudan, deux pays qualifiés de «vassaux», n'a «aucun effet» sur l'Iran, a pour sa part affirmé mardi le porte-parole du gouvernement iranien.

(ats)

Votre opinion