Scandale: Le lanceur d’alerte des «Panama Papers» s’adresse au public
Publié

ScandaleLe lanceur d’alerte des «Panama Papers» s’adresse au public

Dans un manifeste, «John Doe» explique pourquoi il a livré les données des Panama Papers à des journalistes du monde entier.

par
Christian Brönnimann
Lena Würgler
Oliver Zihlmann
Panama City est au centre du scandale révélé par la plus grande fuite de données de tous les temps.

Panama City est au centre du scandale révélé par la plus grande fuite de données de tous les temps.

Keystone

Pour la première fois depuis les premières publications des Panama Papers il y a un mois, la source de la plus grande fuite de l’histoire a décidé de s’adresser au public personnellement. Sous son pseudonyme „John Doe“, le lanceur d’alerte a transmis un manifeste de plusieurs pages à la „Süddeutsche Zeitung“. Il y détaille les motivations qui l’on poussé à envoyer aux médias les données volées à Mossack Fonseca. Mais il ne dit toujours rien de son identité.

Votre opinion