Football: Le Lausanne-Sport laisse Xamax dans ses problèmes

Publié

FootballLe Lausanne-Sport laisse Xamax dans ses problèmes

Un penalty de Trae Coyle a suffi au bonheur du LS vendredi face à un Xamax bourré de bonnes intentions, mais encore battu (0-1). Et dont le coach, Andrea Binotto, a vu rouge en fin de première mi-temps.

par
Florian Vaney
(Neuchâtel)
L’entraîneur de NE Xamax est entré sur le terrain en fin de première mi-temps. Il a été expulsé.

L’entraîneur de NE Xamax est entré sur le terrain en fin de première mi-temps. Il a été expulsé.

Claudio De Capitani/freshfocus

Neuchâtel Xamax a géré d’une manière assez surprenante la pression qui l’entoure face au Lausanne-Sport vendredi soir. Il y a d’abord eu cette première partie de match que les Neuchâtelois ont animée avec une sérénité totale.

Comme une semaine plus tôt contre Yverdon, le voisin vaudois qui s’est déplacé à la Maladière a compris qu’il n’était pas le bienvenu. Tout roulait, l’idée de trouver Raphaël Nuzzolo pour une déviation devant la défense adverse fonctionnait à merveille, le LS souffrait. Même si Goduine Koyalipou a manqué le but vide (13e), ce qui commence à faire beaucoup de ratés assez grossiers pour le Français cette saison.

Ca, c’était la bonne direction, que Xamax a finalement suivie une bonne partie de la soirée. Il faut le redire: Neuchâtel est loin d’être largué dans le jeu cette saison, n’en déplaise à ses résultats. Sauf que les Rouge et Noir ont aussi visité le mauvais chemin. L’épisode date de la fin de la première mi-temps. Trae Coyle venait d’ouvrir le score pour Lausanne, sur un penalty incontestable (44e) qui restera le seul but du match.

Le signal lancé par Binotto est catastrophique

C’est là qu’Andrea Binotto est sorti de ses gonds. Trop de colère, trop de frustration: l’entraîneur neuchâtelois est expulsé. En ces temps compliqués (cinq matches, cinq défaites), le signal est catastrophique. M. Wolfensberger est passé complètement à côté de son match au sifflet, mais cette décision-là était correcte.

C’était sans doute ce que le Lausanne-Sport avait de plus que son adversaire vendredi: le calme d’un groupe où tout se passe relativement bien. Il n’y avait rien de majestueux dans la prestation des Vaudois à la Maladière, mais se trouver dans la peau de celui qui a le droit à l’erreur a bien aidé. C’est en remportant ces matches-là que les hommes de Ludovic Magnin seront à la place qu’ils escomptent à la fin de la saison. Voilà un pas de plus réussi.

Neuchâtel Xamax - Lausanne-Sport 0-1 (0-1)

La Maladière, 4715 spectateurs.

Arbitre: Sven Wolfensberger.

But: 44e Coyle, pen. 0-1.

NE Xamax: Guivarch; Cavanda (46e Ouattara), Epitaux, Berisha (76e Hammerich), Mujcic; Fatkic, Pasche, Saiz (46e Bakayoko), Aliu (62e Alili); Koide (62e Ouhafsa), Nuzzolo. Entraîneur: Andrea Binotto.

Lausanne: Castella; Dabanli, Husic, Brown (54e Nanizayamo); Giger, Sanches (91e Okuka), Custodio, Zoukit (54e Gaudino), Schwizer; Labeau, Koyalipou (40e Coyle). Entraîneur: Ludovic Magnin.

Avertissements: Giger (25e, jeu dur), Brown (27e, antijeu), Mujcic (30e, antijeu), Pasche (35e, jeu dur), Schwizer (45e+3, altercation), Fatkic (45e+3, altercation), Nuzzolo (56e, réclamations), Hammerich (93e, jeu dur).

Expulsion: Binotto (45e, antisportivité).

Ton opinion