30.03.2019 à 19:37

FootballLe Lausanne-Sport patine toujours

Les Vaudois ont été incapables de battre Chiasso à domicile (1-1). Servette, avec dix points d'avance, fonce vers la Super League.

par
Robin Carrel
Lausanne
L'attaquant lausannois Francesco Margiotta (centre) et le joueur tessinois Elia Alessandrini discutent avec l'arbitre Mirel Turkes.

L'attaquant lausannois Francesco Margiotta (centre) et le joueur tessinois Elia Alessandrini discutent avec l'arbitre Mirel Turkes.

Keystone

Le Lausanne-Sport n'a décidément toujours pas trouvé la bonne formule. Même après huit mois de compétition. Samedi, à la Pontaise, la troupe de Giorgio Contini a logiquement dominé l'avant-dernier du classement (21 tirs à 9, 7 cadrés à 3), mais il a toujours manqué le dernier geste ou la dernière passe pour passer l'épaule. Du coup, c'est Servette, attendu dans les Plaines-du-Loup mercredi pour un derby qui a ainsi perdu un poil de saveur, qui rigole et fonce vers la promotion.

Ce qui devait arriver, quand on domine stérilement pendant longtemps, arriva à la 37e minute. Sur un bon centre venue de la droite, Guidotti, abandonné par la défense vaudoise, a eu tout le temps pour ajuster sa tête. Le ballon a frappé le poteau de Castella, mais le Tessinois, toujours aussi tranquille, a poussé le cuir au bon endroit d'un plat du pied synonyme d'efficacité. Le LS a heureusement pu rentrer dans les vestiaires un peu plus sereinement, grâce à Buess. L'ancien St-Gallois a dû s'y reprendre à trois fois, mais a fini par enfin mettre son premier but sous les couleurs lausannoises.

Margiotta ovationné

Avant comme après ce 1-1, le LS avait pourtant eu quelques opportunités de se rendre la rencontre plus facile. A la 21e, bien lancé par Buess, Koura avait trop croisé sa frappe. Sept minutes plus tard, le Français n'avait pas réussi à s'emmener le cuir et buté sur le dernier rempart tessinois. Mossi a encore dû s'employer ensuite sur une frappe enroulée de Dominguez (48e). Il était ensuite battu sur le tir puissant de Buess à la 55e, mais sa transversale est venue à sa rescousse.

L'entrée de l'ancien banni Margiotta peu après l'heure de jeu - sous une étonnante ovation des 2742 spectateurs de la Pontaise - en lieu et place du capitaine Pasche n'y a strictement rien changé. A part quelques cafouillages en toute fin de rencontre, Lausanne a une nouvelle fois manqué d’imagination. Dire que de l'autre côté du terrain, Brivio a manqué seul à 5 mètres à la 62e...

Lausanne - Chiasso 1-1 (1-1)

La Pontaise, 2742 spectateurs. Arbitres: Turkes; Zeder/Erni.

Buts:37e Guidotti 0-1. 39e Buess 1-1.

Lausanne: Castella; Boranijasevic, Loosli, Nganga, Flo (87e Gétaz); Kukuruzovic, Pasche (67e Margiotta); Puertas (58e Oliveira), Dominguez; Buess, Koura (75e Silva).

Chiasso: Mossi; Iberdemaj, Perico, Martignoni, Alessandrini, Brivio; Milosavljevic, Charlier, Guidotti (58e Belometti); Malinowski (67e Pollero, 92e Lurati), Milinceanu.

Notes: Lausanne sans Geissmann, Cabral, Nanizayamo (blessés), Zeqiri et Brandao (avec les M21) ni Ndoye (non convoqué). Chiasso sans Bahloul, Josipovic ni Giorno (blessés).

Avertissements: 25e, Pasche (jeu dur). 37e, Guidotti tire sur le poteau. 55e, Buess tire sur la transversale.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!