Football: Le Lausanne-Sport s’offre son heure de gloire et fait tomber Zurich

Publié

FootballLe Lausanne-Sport s’offre son heure de gloire et fait tomber Zurich

Quelle histoire d’amour Aldin Turkes est en train de se créer au LS! Les Lausannois allaient sortir de la Coupe contre Zurich, leur buteur leur a offert les prolongations, avant de marquer le 3-2 de la victoire à la 114e.

par
Florian Vaney
(Lausanne)
Aldin Turkes a fait vivre à la Tuilière une après-midi mémorable.
Aldin Turkes a fait vivre à la Tuilière une après-midi mémorable.Urs Lindt/freshfocus

Ce 2e tour entre Lausanne et Zurich manquait singulièrement de sel. L’équipe de Super League allait s’imposer sans aucune étincelle, celle de Challenge League rentrer chez elle avec les regrets de ne pas avoir emmené ce match dans une dimension à suspense. Globalement, le LS n’avait pas démérité, mais il était un peu passé à côté d’un rendez-vous qu’il avait prévu de rendre spécial. Et puis sont arrivés les arrêts de jeu de la seconde mi-temps.

Ce qu’il s’est passé durant les 90 premières minutes? Un joli mouvement vaudois initié par Alvyn Sanches et conclu par Brighton Labeau qui s’est donc transformé en réussite (1-1, 24e). Mais surtout deux buts encaissés que les Bleu et Blanc étaient sur le point de bien ressasser quelque temps: un autogoal d’Anel Husic (9e, 0-1) et un but de la tête d’Antonio Marchesano et son mètre 68 (1-2, 36e). Sauf que ces événements-là ont fait partie d’un autre match.

Parce que tout a basculé à la 93e, lorsque Gianluca Gaudino pensait avoir égalisé. Le trio arbitral y a vu un hors-jeu passif et a choisi d’annuler le goal. Incrédulité, rage et stupeur dans le camp vaudois. Mais pendant que toutes ces émotions se mélangeaient, Dominik Schwizer s’enfuyait sur la gauche, trouvait le revenant Aldin Turkes au centre. Conclusion de la tête à quelques secondes du gong. Prolongations. La Tuilière l’avait enfin, son grand frisson!

Elle allait avoir droit à sa double belle histoire. Parce que son buteur favori, dont il a fallu se passer pendant 613 jours de blessure, est parti seul au but à la 114e minute. Avec tout le poids d’un moment pareil collé aux basques, il lui fallait encore réussir son contrôle orienté et tromper Yanick Brecher. L’enchaînement était parfait. Double buteur, Aldin Turkes devenait aussi créateur d’émotions. Lausanne l’emportait. Il continuera sa route en Coupe de Suisse. Et surtout, il a fait chavirer son stade.

Lausanne-Sport - Zurich 3-2 (1-2)

La Tuilière, 5050 spectateurs. Arbitre: Alain Bieri.

Buts: 9e Husic, csc 0-1; 24e Labeau 1-1; 36e Marchesano 1-2; 95e et 114e Turkes 3-2.

LS: Spiegel (119e Castella); Dabanli, Husic, Brown; Giger, Sanches (75e Koyalipou), Custodio, Gaudino, Suzuki (68e Schwizer); Coyle (89e Turkes), Labeau. Entraîneur: Ludovic Magnin.

LS: Spiegel (119e Castella); Dabanli, Husic, Brown; Giger, Sanches (75e Koyalipou), Custodio, Gaudino, Suzuki (68e Schwizer); Coyle (89e Turkes), Labeau. Entraîneur: Ludovic Magnin.

Avertissements: Santini (33e, jeu dur), Nanizayamo (35e, réclamations), Dzemaili (41e, réclamations), Sanches (45e, jeu dur), Kryeziu (48e, antijeu), Husic (75e, antijeu), Magnin (81e, réclamations), Conde (91e, antijeu), Okita (105e, jeu dur). Expulsion: Okita (115e, jeu dur, deuxième avertissement).

Ton opinion