L'astronaute Buzz Aldrin se marie à l’âge de 93 ans

Publié

États-UnisLe légendaire astronaute Buzz Aldrin se marie à l’âge de 93 ans

L’Américain, qui est entré dans l’histoire en devenant en 1969 le deuxième homme à marcher sur la Lune après Neil Armstrong, s’est uni vendredi à sa petite amie de longue date.

En commentaire des photos qu’ils ont diffusées sur les réseaux sociaux, les jeunes mariés ont écrit qu’ils étaient «aussi excités que des adolescents fugueurs».

En commentaire des photos qu’ils ont diffusées sur les réseaux sociaux, les jeunes mariés ont écrit qu’ils étaient «aussi excités que des adolescents fugueurs».

Twitter/TheRealBuzz

Le légendaire astronaute américain Buzz Aldrin, membre de la mission Apollo 11 et deuxième être humain à poser le pied sur la Lune, a annoncé s’être marié vendredi, pour son 93e anniversaire avec sa petite amie de longue date. Buzz Aldrin et Anca Faur, vice-présidente exécutive de Buzz Aldrin Ventures, ont formalisé leur union lors d’une cérémonie privée.

«Pour mon 93e anniversaire (…) je suis heureux d’annoncer que mon amour de longue date, le docteur Anca Faur, et moi-même nous sommes mariés», a tweeté l’astronaute – déjà divorcé trois fois – en joignant une photo de lui et son épouse, âgée de 63 ans selon les médias américains. «Nous avons été unis par les liens sacrés du mariage lors d’une petite cérémonie privée à Los Angeles et sommes aussi excités que des adolescents fugueurs».

Le dernier survivant de la mission Apollo 11

Selon son profil LinkedIn, Anca Faur a obtenu un doctorat en génie chimique en 1996 à l’Université de Pittsburgh (côte est des États-Unis). Avant de rejoindre Buzz Aldrin Ventures, elle avait travaillé pour les entreprises chimiques Union Carbide et Johnson Matthey. Elle fut aussi la trésorière d’un lobby de l’hydrogène et des piles à combustible, le California Hydrogen Business Council.

L’astronaute américain est le dernier survivant de la mission Apollo 11, durant laquelle lui et Neil Armstrong devinrent les premiers humains à poser le pied sur la Lune, le 20 juillet 1969. Michael Collins, troisième membre de la mission, qui pilotait le module de commande resté en orbite lunaire tandis que ses coéquipiers marchaient à la surface de la Lune, est décédé en avril 2021 et Neil Armstrong en 2012.

Après avoir quitté la NASA en 1971, Buzz Aldrin est resté un fervent partisan du voyage dans l’espace. Un cratère de la Lune, situé près du site d’atterrissage d’Apollo 11, porte son nom.

(AFP)

Ton opinion

12 commentaires