Hockey sur glace - Lausanne en vert et contre tout
Publié

Hockey sur glaceLausanne en vert et contre tout

Les Lions de la Vaudoise aréna disputeront les play-off après avoir validé leur place dans le Top 6 à la faveur de leur succès à Lugano. Pourtant, en fin de soirée, il y a eu un petit doute.

par
Grégory Beaud
(Lugano)

Il y a plusieurs organismes qui font office de référence. L’observatoire de Greenwich pour l’heure. Le Pavillon de Breteuil où se trouve le mètre étalon ainsi que le Teletext pour désigner qui est qualifié pour les play-off ou non. Être «en vert au Teletext» est à ce point entré dans le langage courant que tant que la qualification d’une équipe n’est pas validée par le TXT, un doute demeure.

Pourtant, avant la rencontre à Lugano, la donne était (semblait) claire. Si Lausanne gagne en soixante minutes, Lausanne sera «en vert». A 22h05, Lausanne a gagné en 60 minutes. A 22h10, le classement a été actualisé. Et là, stupeur:

Si le Teletext, le dit c’est que c’est vrai. Il y a un cas auquel personne n’a pensé. Evidemment. Le TXT est infaillible. Une éventualité a été oubliée, c’est sûr. Une demi-heure plus tard, c’est le soulagement. Non, le LHC ne devra pas encore patienter un peu. Lausanne, fort de ces trois points supplémentaires, est assuré de faire partie du Top 6.

En ces périodes troublées, c’est agréable de savoir qu’il reste certains piliers sur lesquels on peut encore s’appuyer. Oui, le Teletext en est (encore et toujours) un.

Une attaque opportuniste

Et la rencontre Lugano – Lausanne dans tout ça? Ce match a été plutôt bien géré par le LHC. La deuxième période a surtout été exemplaire avec des Lions qui ont marqué à trois reprises et qui ont globalement livré une prestation cohérente et complète. La défense a plus que tenu la route, tandis que l’attaque a su se montrer opportuniste.

Le point noir pourrait concerner la production offensive des leaders que sont censés être Malgin ou Hudon. Mais c’est vraiment pour chipoter. Car dans l’ensemble – et même si Craig MacTavish continue de s’entêter avec sa triplette Jooris – Malgin – Almond –, Lausanne a globalement paru plus menaçant que son adversaire. A une dizaine de jours des play-off, c’est encourageant.

Questionné sur cette triplette atypique avec trois joueurs de centre, «MacT» n’a pas esquivé. «Je cherche à avoir de la taille avec Malgin, ce que Cody et Josh m’apportent. Et puis, vous l’avez probablement remarqué, mes autres lignes offensives fonctionnent bien.» Dès lors ce choix tactique est-il surtout la conséquence de la bonne forme des trios Bertschy – Emmerton – Kenins et Bozon – Gibbons – Hudon? Cela semble être le cas.

Toujours est-il que Lausanne aura encore trois matches à son programme pour préparer les play-off dans les meilleures conditions. Grâce à cette prestation solide réalisée à Lugano, les Vaudois ont obtenu une semaine de tranquillité. Dans cette saison hors du commun, c’est un sacré luxe. Et ce, même si le Teletext a mis du temps à le valider.

Pour les détails du match: Le LHC est certain d’être dans le Top 6

Votre opinion