Hockey sur glace – Le LHC a manqué une belle occasion de confirmer
Publié

Hockey sur glaceLe LHC a manqué une belle occasion de confirmer

Lausanne s’est incliné 1-4 à domicile contre Langnau. Michael Frolik devrait effectuer ses débuts mardi à Ambri.

par
Cyrill Pasche
Harri Pesonen (Langnau) au contact avec Lukas Frick (Lausanne).

Harri Pesonen (Langnau) au contact avec Lukas Frick (Lausanne).

Pascal Muller/freshfocus

Face à Langnau samedi, Lausanne a été bien moins serein et dynamique que la veille à Bienne (victoire 3-1). Après une période de jeu, le gardien des Lions Tobias Stephan avait déjà effectué 14 parades, ce qui fait tout de même beaucoup de boulot lorsqu’on évolue à domicile contre Langnau. Les Emmentalois, emmenés par leur omniprésent duo d’étrangers Olofsson/Grenier, les deux meilleurs compteurs du championnat, n’auraient d’ailleurs rien volé s’ils avaient atteint la première pause en menant à la marque.

Ce sont pourtant bien eux qui ont marqué le premier but. Alexandre Grenier, qui avait porté le maillot du LHC durant 10 matches en février 2020, a surpris Tobias Stephan, coupable pour le coup d’une erreur technique très inhabituelle, d’un tir anodin à distance (23e, 0-1). Une réussite gommée dans la foulée par le défenseur du LHC Andrea Glauser, auteur du but égalisateur d’un superbe tir direct en powerplay sur un service bien senti de Joël Genazzi (26e, 1-1).

Les Tigers ont repris les devants à la 46e minute lorsque Kay Schweri s’est retrouvé tout seul devant Stephan pour inscrire le 1-2. Ils se sont ensuite mis à l’abri grâce à Jesper Olofsson en contre-attaque à 170 secondes de la sirène (58e, 1-3) et Harri Pesonen, auteur du 1-4 dans la cage vide (60e).

Avec Frolik mardi à Ambri?

Mardi, le LHC se déplace à Ambri. Le Tchèque Michael Frolik devrait probablement effectuer ses grands débuts sous le maillot lausannois. L’ailier de 33 ans s’est entraîné samedi matin avec ses nouveaux coéquipiers et a ensuite assisté au match contre Langnau depuis les tribunes. Tandis que le sixième renfort étranger des Lions aurait été éligible pour jouer samedi déjà, le coach John Fust a logiquement préféré reconduire la formation gagnante vendredi dans le Seeland. Le capitaine Mark Barberio a ainsi passé un deuxième match de suite en tant que surnuméraire.

Lausanne - Langnau 1-4 (0-0 1-1 0-3)

Vaudoise aréna. 5222 spectateurs.

Arbitres. Wiegand, Hungerbühler, Steenstra et Altmann.

Buts: 23e Grenier (Huguenin, Schilt) 0-1, 26e Glauser (Genazzi, Emmerton/ 5 c 4) 1-1, 46e Schwery (Weibel, Pesonen) 1-2, 58e Olofsson (Grossniklaus) 1-3, 60e Pesonen (Berger/ 5 c 6, cage vide) 1-4.

Lausanne: Stephan; Heldner, Frick; Glauser, Gernat; Marti, Genazzi; Krueger; Bozon, Emmerton, Kenins; Bertschy, Varone, Sekac; Maillard, Jäger, Douay; Krakauskas, Baumgartner, Arnold;. Entraîneur: Fust.

Langnau: Mayer; Huguenin, Schilt; Blaser, Erni; Elsener, Grossniklaus; Zryd; Petrini, Diem, Sturny; Grenier, Schmutz, Olofsson; Schwery, Weibel, Pesonen; Berger, Salzgeber, Dukurs; Lapinskis. Entraîneur: O’leary.

Pénalités: 2 x 2’ contre Lausanne, 2 x 2’ contre Langnau.

Notes: Lausanne sans Barberio (surnuméraire), Almond, Fuchs ni Riat (blessés). Langnau sans Leeger, Loosli, Stettler, Zaetta (blessés), Guggenheim ni Saarela (malades). Temps mort demandé par Lausanne (57’41). Lausanne sort son gardien au profit d’un sixième joueur de champ (de 57’41 à 59’16).

Votre opinion