Hockey sur glace: Le LHC espère Cody Almond
Publié

Hockey sur glaceLe LHC espère Cody Almond

L’attaquant canado-suisse de Ge-Servette (28 ans) rebondira-t-il à Lausanne durant l’été?

par
Jérôme Reynard
Cody Almond rejoindra-t-il prochainement le LHC?

Cody Almond rejoindra-t-il prochainement le LHC?

Keystone

Cody Almond sera-t-il toujours un joueur de GE Servette à la reprise du championnat en septembre? Il est largement permis d’en douter. L’attaquant canado-suisse (28 ans), qui dispose encore d’une année de contrat aux Vernets, n’entrerait plus dans les plans de Chris McSorley, de retour à la bande des Aigles. Le manager ontarien chercherait à se séparer d’un élément au salaire élevé et aux pépins physiques récurrents, le dernier en date aux Jeux olympiques de PyeongChang, où une blessure au genou droit l’avait contraint à mettre un terme à sa saison.

Un baromètre pour Jan Alston

Selon nos informations, le Lausanne HC est loin d’être insensible à la situation de Cody Almond au bout du lac. D’après plusieurs de nos sources, le club vaudois espère recruter l’international suisse (19 apparitions en tournoi majeur) cet été. Pour autant qu’une solution financière satisfaisant toutes les parties soit trouvée et que le principal intéressé ne privilégie pas une autre issue pour son avenir.

L’ancien de Minnesota en NHL (25 matches entre 2009 et 2012) semble même faire office de baromètre dans les aspirations de Jan Alston sur le marché. En plus d’un deuxième défenseur importé, faut-il engager un centre ou un ailier étranger?

Si l’arrivée de Cody Almond - un joueur de centre - venait à se concrétiser, le directeur sportif lausannois optera certainement pour la seconde variante. D’autant que Joël Vermin, contingenté en tant qu’ailier, a encore prouvé lors du Mondial au Danemark qu’il représentait une alternative très crédible au centre, où le Canadien Dustin Jeffrey, Etienne Froidevaux et Loïc In-Albon sont sous contrat.

Votre opinion