16.03.2019 à 22:51

Hockey sur glaceLe LHC fait le break

Les Vaudois mènent 3-1 dans la série après leur victoire de samedi soir à Langnau (1-2).

von
Jérôme Reynard
Langnau
Keystone

Lausanne n’est plus qu’à une victoire d’une historique demi-finale des play-off dans l’élite. Vainqueurs à Langnau, samedi soir lors de l’acte IV des quarts de finale (1-2), les Lions mènent désormais 3-1 dans la série et auront l’occasion de valider leur ticket pour le dernier carré de National League dès mardi à Malley 2.0.

Au cours d’une soirée rythmée mais bien maîtrisée défensivement par chacune des deux équipes, il a fallu attendre la deuxième moitié du tiers médian pour voir la partie basculer. Sur des détails. D’abord un tir du poignet d’Antonietti dévié par le malheureux Diem (33e 0-1). Puis un cafouillage dont a profité Vermin, au bout d’une scène litigieuse (40e 0-2, “passe” de la main de Jeffrey).

Globalement serein, le LHC a fait parler sa compacité, sa discipline tactique, sa solidarité ainsi que son agressivité dans les arrondis et dans le slot pour signer une deuxième excellente performance défensive en deux actes disputés à l’extérieur. Et ce malgré la réduction du score de DiDomenico à la 58e (1-2), la seule réussite marquée par les Tigers à l’Ilfis depuis le début des quarts de finale. Derrière, Lausanne a certes souffert pour conserver son avantage, mais il a tenu.

Langnau - Lausanne 1-2 (0-0 0-2 1-0)

Ilfishalle, 6000 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: MM. Hebeisen, Salonen; Castelli, Fuchs.

Buts: 33e Antonietti 0-1, 40e Vermin 0-2, 58e DiDomenico 1-2.

Langnau: Ciaccio; Glauser, Leeger; Erni, Lardi; Cadonau, Huguenin; Kindschi; Elo, Gagnon, Dostoinov; DiDomenico, P. Berger, Pesonen; Kuonen, Diem, Neukom; Rüegsegger, Randegger, N. Berger; Gerber.

Lausanne: Zurkirchen; Junland, Genazzi; Trutmann, Grossmann; Lindbohm, Frick; Nodari; Moy, Emmerton, Leone; Bertschy, Jeffrey, Vermin; Zangger, Froidevaux, Kenins; Antonietti, In-Albon, Herren; Traber.

Pénalités: 3x2’ contre Langnau; 4x2’ contre Lausanne.

Notes: Langnau sans Punnenovs, Blaser, Johansson, Gustafsson (blessés) ni Giliati (surnuméraire). Lausanne sans Mitchell (blessé), Borlat, Schelling, Barbero, Partanen ni Roberts (surnuméraires). Tirs sur les montants: 13e DiDomenico. 56’01 Langnau demande un temps-mort et joue sans gardien de 57’55 à la fin du match.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!