Hockey sur glace: Le LHC joue bien, le LHC est solide, mais...

Publié

Hockey sur glaceLe LHC joue bien, le LHC est solide, mais...

Les Lions ont encore perdu un match qu'ils avaient bien emmanché, vendredi soir à Berne (4-3 après prolongation).

par
Sport-Center

Ah, si Joel Vermin, Ronalds Kenins et Fabian Heldner avaient mieux joué le coup sur le contre de la 35e minute de jeu... Il y avait clairement de quoi inscrire le 3-0. Classer l'affaire. Tuer le match. Enterrer le CP Berne. Au lieu de cela, ce sont les Ours qui sont arrivés à trois en premier (3-2 à la 52e). Avant de s'imposer en prolongation (4-3).

Difficile, toutefois, de jeter la pierre au trio cité. Si Lausanne a galvaudé un avantage de deux longueurs (16e Jooris 0-1, 24e Herren 0-2) et perdu deux points, vendredi à la PostFinance Arena, c'est davantage en raison d'un phénomène collectif. Un phénomène qui a tendance à se répéter. Le LHC joue bien. Le LHC est solide. Le LHC prend l'avantage. Mais au lieu de continuer à pousser et de parachever son œuvre, le LHC baisse sa garde et finit par le payer.

Cela avait été le cas samedi dernier à Fribourg. Cela s'est reproduit sur la glace du champion de Suisse en titre vendredi. A force de perdre en intensité (et en discipline), les Lions ont participé à relancer un SCB en difficulté avant la réduction du score de Simon Moser (36e 1-2). Ils avaient été autoritaires et agressifs durant la première partie de soirée. Ils ont pris trois buts en perdant un duel dans le slot ou contre la bande, ensuite. Toute une différence.

Au final, c'est tout de même un point de pris. Mais c'est aussi une belle occasion de revenir sur le top 4 de ratée. Celui-ci est toujours à 11 points. Mais Lausanne a disputé trois rencontres de moins que GE Servette (4e). Vivement la fin des Jeux olympiques de la jeunesse et un retour à une situation un peu plus normale pour pouvoir y voir un peu plus clair.

Jérôme Reynard, Berne

Pour les détails du match, cliquez ici.

Ton opinion