26.08.2020 à 14:25

HumourLe libraire facétieux est pris à son propre piège

Une échoppe américaine a mis de la fantaisie dans ses rayons. Un client a fait de même en retournant les livres de la section «mystère».

par
Michel Pralong
Pour être mystérieux, ce rayon l’est.

Pour être mystérieux, ce rayon l’est.

@TheOfficialJND

Lors d’une visite d’un magasin Barnes & Noble, la plus grande chaîne américaine de librairies, une cliente a beaucoup ri en voyant comment certains livres avaient été rangés: d’après leur image de couverture, comportant toutes un homme torse nu dessus. Le libraire ayant ajouté comme panneau, plutôt qu’«aventure» ou «romance»: «Mec, où est ma chemise?».

Mais celle qui a twitté ce message, elle-même auteur et illustratrice, a également posté une deuxième photo, celle de la section «mystère» où presque tous les livres ont été retournés, empêchant de lire leur titre. «Quelqu’un s’amuse chez Barnes & Noble», constate Jessica Nicole Dickerson.

Dans les commentaires de son message, une employée de la chaîne de librairies précise qu’ils ont une grande marge de manœuvre pour présenter les rayons comme ils le souhaitent. Mais que le coup des livres retournés de la section Mystère est en fait l’œuvre d’un client qui s’est pris au jeu. Bien vu (si l’on peut dire).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé