Publié

ScandaleLe logiciel truqueur de VW marchait aussi en Europe

Le logiciel manipulé était capable de reconnaître les procédures de test aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe, rapporte le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Environ 11 millions de véhicules du groupe étaient équipés du logiciel de manipulation à travers le monde.

Environ 11 millions de véhicules du groupe étaient équipés du logiciel de manipulation à travers le monde.

Keystone

Le constructeur automobile allemand a reconnu en septembre avoir manipulé les tests aux Etats-Unis. Il a précisé qu'environ 11 millions de véhicules du groupe étaient équipés du logiciel de manipulation à travers le monde, sans dire toutefois s'il avait effectivement servi en dehors des Etats-Unis.

D'après le Süddeutsche Zeitung, Volkswagen sait désormais que le logiciel en question était capable de reconnaître les procédures de test aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe.

Il n'a pas été possible de joindre Volkswagen dans l'immédiat pour obtenir des précisions.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!