Football: Le logo de Leeds United crée aussi la polémique
Publié

FootballLe logo de Leeds United crée aussi la polémique

Il n'y a pas que le nouveau logo du Lausanne-Sport qui a fait parler de lui. Le club anglais a choisi de temporiser devant le tollé qu'il a suscité.

par
R.Ty
Il n'est pas encore sûr que le nouveau logo de Leeds United soit officiellement admis.

Il n'est pas encore sûr que le nouveau logo de Leeds United soit officiellement admis.

Ce sont deux clubs de football représentant une ville dont le nom commence par la lettre «L». L'un évolue en Super League suisse, l'autre en Championship anglaise. Or, ces deux clubs ont créé la polémique le même jour en dévoilant leur nouveau logo.

Le Lausanne-Sport et Leeds United - c'est d'eux qu'il s'agit - ont donc affolé les réseaux sociaux, mercredi.

Le Lausanne-Sport a suscité la controverse, puisque le groupe Ineos (qui a repris le club vaudois en fin d'année passée) et sa couleur orange figurent désormais dans le nouveau logo. Une pétition a immédiatement circulé sur internet. A 11h ce jeudi matin, près de 2000 personnes l'avaient signée.

Quant au club anglais, qui fêtera ses 100 ans d'existence l'an prochain, il s'est heurté à un véritable tollé. Il a dévoilé son nouveau logo mercredi en début d'après-midi au travers d'une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Après six mois de recherches et la consultation de plus de 10'000 supporters, il s'est décidé pour un logo représentant le «Leeds Salute», geste qui consiste à se frapper la poitrine côté cœur avec le poing droit serré et qui avait été utilisé comme signe de ralliement dans les tribunes du LUFC dans les années 1980.

Cette idée a été critiquée, raillée et forcément détournée sur les réseaux sociaux. Plusieurs supporters furieux ont fait part de leur indignation en signant également une pétition. Au pointage de ce jeudi à 11h, elle avait été signée par plus de 70'000 personnes. Même la classe politique s'en est mêlée, le député travailliste à la Chambre des communes de Leeds-Est Richard Burgon ayant écrit une lettre au club pour qu'il revoie sa position, «les supporters de ce club méritant mieux» (voire Tweet ci-dessous).

Devant cette levée de bouclier, Leeds United a choisi de temporiser. Le directeur général du club Angus Kinnear a indiqué que le club allait reconsidérer sa position: «Nous mettons les supporters au cœur de tout ce que nous faisons, et nous sommes ici pour les rendre fiers, a-t-il dit. Or, d’après les commentaires que nous avons reçus, il est évident que le processus n’était pas assez complet.»

Le club anglais fera-t-il marche arrière toute? On ne le sait pas encore. Si oui, cette décision pourrait-elle influencer les nouveaux dirigeants du FC Lausanne-Sport? On en doute.

Votre opinion