Actualisé 05.05.2020 à 10:12

Un loup se promène près de Martigny

Valais

Un loup solitaire s'est aventuré en plaine dans le Bas-Valais près de Martigny. Peu farouche, il s'est promené dans les vergers, où il a été filmé. Les Valaisans sont presque sous le charme...

par
lematin.ch
Durant près d'une minute, le promeneur a pu filmer le loup depuis sa voiture. L'animal semblait chercher son chemin à moins qu'il n'avait flairé un lièvre...

Durant près d'une minute, le promeneur a pu filmer le loup depuis sa voiture. L'animal semblait chercher son chemin à moins qu'il n'avait flairé un lièvre...

DR

En fin de semaine dernière, un animal ressemblant fortement à un loup a été vu par plusieurs personnes entre Martigny et Charrat en Valais, dans la plaine. Beaucoup on cru d'abord à un canular ou alors à une sorte de chien loup tchèque. Mais non, les analyses du Service de la chasse, pêche et faune sont formelles, il s'agit bien d'un loup, d'un vrai de la tête à la queue.

«Ces yeux, cette allure...»

Selon le Service, cinq observations de la bête ont été faites entre le 29 avril et le 2 mai. La plus impressionnante est une vidéo tournée par un homme de la région qui promenait son chien dans les vergers. Au moment de croiser le loup, il était dans sa voiture: «J'ai eu tout le temps d'observer l'animal, témoigne-t-il dans «Le Nouvelliste», et croyez-moi qu'en étant aussi près, je n'avais aucun doute. Ces yeux, cette allure, c'était un loup à 100%».

Quand on parle du loup

Le promeneur, qui tient à rester anonyme, a fourni la vidéo à une connaissance de la région, le député-suppléant Dorian Farquet, président des Tireurs sportifs de Martigny-Région, qui l'a publiée sur Facebook. Certes, en Valais, certains ont la gâchette facile, quand on parle du loup, mais pour l'instant, il n'est pas question d'abattre ce spécimen. Son comportement a été qualifié «d'inoffensif à atypique» par les spécialistes du Concept loup suisse, sur la base de la vidéo.

De la grenaille caoutchouc

S'il devait revenir près des habitations, le Service la chasse, pêche et faune prévoit des «tirs d'effarouchement avec de la grenaille caoutchouc.» Mais, s'il y a un conseil à donner à un loup en terre valaisanne, c'est plutôt d'aller dans les grands espaces, plutôt que près des maisons, où les projectiles ne sont pas toujours en caoutchouc.

Eric Felley

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!