22.11.2020 à 17:54

FootballLe LS galvaude un avantage de deux buts

Malgré deux longueurs d’avance à la pause, les Vaudois n’ont pris qu’un point à Saint-Gall (2-2).

par
André Boschetti, St-Gall
Moritz Jenz à la lutte avec Kwadwo Duah.

Moritz Jenz à la lutte avec Kwadwo Duah.

KEYSTONE

Pour ce premier déplacement d’une semaine a priori particulièrement compliquée, Giorgio Contini récupérait presque l’intégralité des huit joueurs qui avaient dû renoncer à la dernière sortie à la Pontaise contre Lugano, il y a quinze jours. Le coach lausannois proposait donc à nouveau ce 3-4-1-2 avec presque les mêmes interprètes que ceux qui avaient permis au LS de bien réussir son retour au sein de l’élite. Le seul changement était la titularisation de Zekhnini en attaque aux côtés de Turkes en raison de la mise à l’écart extra-sportive de Joël Monteiro.

Ce retour aux habitudes n’empêchait pas le LS d’entamer sa partie de façon prudente. Face à un adversaire qui jouait très bas, Saint-Gall paraissait d’emblée plus emprunté encore que le néo-promu. Décimés par les absences - comme le LS contre Lugano - les dauphins de Young Boys la saison passée ne parvenaient pas inquiéter Mory Diaw malgré une nette domination.

Des limites flagrantes que la seule bonne volonté de Duah et Cie ne réussissait pas à combler. Surtout face à une défense lausannoise très solide et bien articulée autour de Monteiro. Vu la modestie de l’opposition, les Vaudois prenaient peu à peu confiance et commençaient à montrer un peu plus d’allant offensif. Sans résultat lorsque Turkes puis Jenz voyaient leurs frappes repoussées par Zigi puis Rüfli sur sa ligne (27e).

Ce n’était que partie remise puisque cinq minutes plus tard, Flo transformait une jolie action collective initiée par Puertas et conclue par le Norvégien, parfaitement servi par Turkes. Un avantage que Zekhnini aurait déjà pu doubler peu après. Mais le Norvégien aux origines marocaines, admirablement lancé par Kukuruzovic, manquait le cadre. Une répétition générale qui allait servir au jeune attaquant qui ne ratait pas une deuxième opportunité d’ouvrir son compteur personnel juste avant la pause.

Comme on pouvait s’y attendre, St-Gall abordait la 2e mi-temps avec plus de détermination encore. Grâce en partie aux entrées en jeu de Babic et Staubli qui amenaient davantage de dynamisme et de tranchant devant. C’est d’ailleurs le premier nommé qui allait redonner espoir à ses couleurs sur une superbe volée. Acculé, le LS pliait mais ne rompait pas. Grâce à Diaw qui repoussait trois bonnes tentatives signées Staubli (75e), Youan (76e) et Fazliji (83e). Mais le gardien lausannois ne pouvait éviter l’égalisation à deux minutes du terme. Sur un centre parfait de Staubli, Duah anticipait Jenz pour rétablir une parité logique.

Saint-Gall - LS 2-2 (0-2)

Kybunpark. 50 spectateurs. Arbitre: M. Piccolo.

Buts: 32e Flo 0-1, 45e Zekhnini 0-2, 62e Babic 1-2, 88e Duah 2-2.

Saint-Gall: Zigi; Rüfli, Stergiou, Fazliji, Muheim; Quintillà; Traoré (46e Babic), Ribeiro (46e Staubli), Ruiz (79e Kamberi); Youan, Duah.

LS: Diaw; Jenz, E. Monteiro, Loosli; Boranijasevic (84e Barès), Puertas (46e Geissmann), Kukuruzovic, Flo; Schneuwly (68e Brazao); Turkes (91e Guessand), Zekhnini (68e Da Cunha).

Avertissements: 22e Boranijasevic, 22e Puertas, 57e Schneuwly. Notes: Saint-Gall sans Abaz, Alves, Stillhart, Gonzalez, Lüchinger (blessés), Görtler, Guillemenot ni Kräuchi (malades). LS sans Nanizayamo, Rapp, Schmidt (blessés), Gétaz, Koura ni J. Monteiro (hors cadre).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
9 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

IgnaciO

22.11.2020 à 21:28

Oups, mon équipe de clown c'est encore ridiculisée. Coin coin.

goal

22.11.2020 à 20:12

Une fois de plus, coaching catastrophique ! On gagne 2 à 0, on tarde à changer des joueurs et on continue à 3 arrières alors que l'on est acculé et que l'on peut prendre 3 points !!! Cela peut-il encore continuer longtemps avec ce monsieur ?