Football - Le LS grimpe sur le podium
Publié

FootballLe LS grimpe sur le podium

Grâce à une nouvelle victoire, leur dixième déjà cette saison, obtenue face à Lucerne grâce à un doublé de Da Cunha (2-1), les Vaudois sont désormais deuxièmes du classement de Super League.

par
André Boschetti
Auteur d’un doublé, Lucas Da Cunha a été le grand artisan de la victoire du LS.

Auteur d’un doublé, Lucas Da Cunha a été le grand artisan de la victoire du LS.

freshfocus

Pour la venue du FC Lucerne à la Tuilière, Giorgio Contini a misé sur la continuité malgré la pause de deux semaines et les retours de Mickaël Nanizayamo et de Jonathan Bolingi. Avec exactement le même onze de départ que lors de sa dernière et spectaculaire victoire contre Saint-Gall (4-3), le Lausanne-Sport entamait toutefois son match de façon beaucoup plus prudente et poussive.

Face à un adversaire peu inspiré, Lucerne prenait, comme il en a souvent l’habitude, la direction du jeu. Un quasi monopole du ballon qui ne débouchait pourtant que sur une seule occasion de but. Malheureusement pour Schürpf, son coup de tête sur un excellent centre de Grether ne trouvait pas le cadre (12e).

Et le LS? Durant un peu plus d’une demi-heure, le néo-promu a dû, au niveau offensif, se contenter d’un tir lointain de Boranijasevic sans danger pour Müller (9e). Le reste du temps, il s’est contenté, avec un certain bonheur, d’endiguer les nombreuses mais maladroites tentatives lucernoises de concrétiser une nette domination territoriale.

Mais alors que l’on commençait à se demander comment l’une des deux équipes allait réussir à marquer, le LS trouvait l'ouverture sur une magnifique frappe du pied gauche de Lucas Da Cunha (32e). Mis en confiance par cette réussite un peu venue de nulle part, les Vaudois profitaient d’un léger abattement adverse pour doubler la mise huit minutes plus tard. Grâce à nouveau au N°10 français qui déposait au fond du but de Müller un superbe centre en retrait de Suzuki.

Lausanne en contrôle

Libéré par ce double avantage un brin inespéré, le LS abordait la seconde mi-temps avec un tout autre état d’esprit. Un changement d’attitude qui aurait pu lui permettre d’aggraver d’entrée le score. D’abord lorsque Guessand, bousculé par un défenseur lucernois, réclamait un penalty puis quand le même attaquant manquait sa déviation à trois mètres de Müller sur un bon centre de Boranijasevic.

Trop confiant, voire un peu suffisant, le LS offrait peu après une grosse opportunité à Lucerne de revenir à la marque. Un cadeau du duo Diaw-Boranijasevic dont Pascal Schürpf ne profitait pas (47e).

Malgré de louables tentatives et l’introduction de deux joueurs offensifs supplémentaires (Alounga et Ndiaye), Lucerne ne parvenait que rarement à inquiéter Diaw. Jusqu’à une vingtaine de minutes du terme lorsqu’un centre de Schaub trouvait la tête de Ndiaye, seul à six du gardien lausannois. Mais comme il y a deux semaines contre Saint-Gall, le LS ne paniquait pas. Hormis une toute petite frayeur sur une déviation de la tête d’Ugrinic (80e), Jenz et Cie contrôlaient parfaitement la situation. C’était au contraire les Vaudois qui se ménageaient la meilleure opportunité de classer l’affaire mais la reprise à bout portant de Bolingi terminait dans les bras de Müller (89e). Une erreur sans conséquence pour une dixième victoire qui propulse le LS à la deuxième place du classement.

LS - Lucerne 2-1 (2-0)

Tuilière. Huis clos.

Arbitre: M. Schnyder.

Buts: 32e Da Cunha 1-0, 40e Da Cunha 2-0, 71e Ndiaye 2-1.

LS: Diaw; Loosli, Jenz, Flo; Boranijasevic, Kukuruzovic, Puertas, Suzuki (83e Nanizayamo); Da Cunha (73e Barès); Mahou (73e Ouattara), Guessand (78e Bolingi). Entraîneur: Contini.

Lucerne: Müller; Grether (72e Schwegler), Knezevic, Burch, Frydek; Ugrinic, Emini (72e Wehrmann); Tasar (56e Ndiaye), Schaub, Alabi (56e Alounga); Schürpf. Entraîneur: Celestini.

Avertissements: 19e Jenz, 30e Diaw, 37e Alabi.

Notes: LS sans Turkes, Geissmann, Thomas, Zohouri, Schmidt ni Monteiro (blessés). Lucerne sans Binous, Ndenge, Schulz, Sidler ni Sorgic (blessés).

Votre opinion