16.03.2019 à 19:40

FootballLe LS reprend des couleurs

A Schaffhouse, les Vaudois ont fin samedi à une série de trois nuls consécutifs.

von
André Boschetti
Schaffhouse
Coach Contini avait de quoi se montrer satisfait au terme du match de son équipe à Schaffhouse.

Coach Contini avait de quoi se montrer satisfait au terme du match de son équipe à Schaffhouse.

Keystone

Le Lausanne-Sport a repris goût à la victoire, samedi à Schaffhouse. Après trois nuls consécutifs, l’équipe de Giorgio Contini a enfin réussi à remporter sa quatrième victoire de l’exercice loin de la Pontaise. La première de l’année. Trois points qui ne permettent toutefois pas aux Lausannois de se rapprocher du leader, Servette, vainqueur dans les arrêts de jeu à Rapperswil.

Sur la lancée des bonnes choses montrées, une heure durant, contre Aarau une semaine plus tôt, le LS a eu l’excellente idée de prendre d’emblée l’initiative du jeu. Positionnés hauts dans le terrain, les Vaudois ont pressé des Schaffhousois qui ne parvenaient que très rarement à desserrer l’étreinte. Mais, malgré une domination sans partage, les occasions nettes de concrétiser cette supériorité au tableau d’affichage n’étaient pas nombreuses. Malgré beaucoup de volonté et d’abnégation, il leur manquait cette spontanéité et ces indispensables prises de risques dans les trente derniers mètres pour prendre en défaut la défense regroupée des Alémaniques.

Un souci que le LS a partiellement réglé peu après la demi-heure de jeu et alors que Schaffhouse avait enfin montré le bout de son nez grâce à deux frappes lointaines de Cicek (23e). Héritant du ballon sur le côté gauche des 18 mètres adverses, Roman Buess, pourtant bien placé, levait la tête pour servir parfaitement Anthony Koura. Seul face à Zbinden, l’attaquant pouvait ouvrir la marque en toute quiétude. Et placer son équipe sur une voie royale au vu de la faiblesse de l’opposition.

Le raté de Tranquilli

Mais on a appris, depuis juillet, qu’il fallait se méfier des apparences avec ce LS. Et l’entame de la seconde mi-temps procurait quelques sueurs froides à Giorgio Contini. Ne sachant s’ils devaient attaquer pour se mettre à l’abri ou se contenter, dans un premier temps, de contrôler la réaction de Schaffhouse, les Vaudois se retrouvaient par deux fois proches de concéder l’égalisation. Mais un sauvetage in extremis de Loosli sur Tranquilli (50e), puis une déviation de la tête incroyablement manquée par le même joueur (60e), leur permettaient de garder leur longueur d’avance. Puis même de la doubler dans la foulée grâce un penalty transformé par Dominguez et consécutif à une faute de Mevlja sur Loosli.

Même si, ensuite, Castella a dû s’employer à deux reprises pour garder sa cage inviolée, la victoire lausannoise est non seulement méritée mais elle devrait surtout leur apporter un peu de cette confiance qui leur fait encore défaut. Schaffhouse - LS 0-2 (0-1) LIPO Park. 1120 spectateurs. Arbitre: M. Horisberger. Buts: 35e Koura 0-1, 63e Dominguez (penalty) 0-2, Schaffhouse: Zbinden; Gonçalves, Delli Carri, Mevlja, Qollaku; Pugliese; Paulinho (82e Barry), Del Toro (78e Gül), Tranquilli (61e Helbling); Cicek, Sessolo. LS: Castella; Boranijasevic, Nganga, Loosli, Flo; Kukuruzovic, Cabral, Pasche (90e Baddy); Dominguez (70e Puertas); Koura (75e Oliveira), Buess (85e Ndoye). Avertissements: 36e Cabral, 57e Nganga, 58e Dominguez. Notes: Schaffhouse sans Grasseler, Bunjaku, Castroman ni Nikci. LS sans Pos (suspendu), Brandao, Nanizayamo, Geissmann, Zeqiri (blessés) ni Margiotta (pas convoqué).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!