16.12.2016 à 12:26

EscroquerieLe maire de Wohlen est relevé de ses fonctions

Walter Dubler ne pourra plus diriger sa commune. Il est accusé de gestion déloyale et escroquerie. Cette affaire est toujours pendante devant la justice.

Illustration, Keystone

Le maire de Wohlen (AG) Walter Dubler est relevé de ses fonctions par le gouvernement argovien. Condamné pour gestion déloyale et escroquerie, il était suspendu de ses fonctions depuis novembre 2015.

Il n'y a plus de lien de confiance, a indiqué vendredi la présidente du gouvernement argovien Susanne Hochuli lors d'une conférence de presse à Aarau. Si Walter Dubler reprenait ses fonctions de maire, le fonctionnement de l'exécutif et de la commune serait menacé, a-t-elle ajouté.

En septembre, le tribunal de deuxième instance a encore alourdi la peine infligée au maire suspendu. Reconnu coupable de gestion déloyale et d'escroquerie, il a été condamné à une peine pécuniaire avec sursis de 220 jours-amendes à 300 francs (66'000 francs) et une amende de 6000 francs. L'affaire est actuellement pendante devant le Tribunal fédéral.

Recours du maire

Le maire avait fait recours contre le jugement de première instance. Il avait alors été condamné à 150 jours-amendes à 300 francs (45'000 francs) et 5000 francs d'amende. Le tribunal de district n'avait pas retenu l'accusation d'escroquerie pour une affaire de jetons de présence.

Indépendant, Walter Dubler a été élu maire de Wohlen (15'000 habitants) en 1998. En 2014, le législatif communal a décidé de réduire son salaire de 28'000 francs pour le fixer à 188'770 francs.

Selon la justice, le maire a toutefois fait en sorte que soient versés à la caisse de pensions des montants calculés sur la base de son ancien salaire. La somme en cause s'élève à 4125 francs. Il aurait également caché des jetons de présence à hauteur de 2840 francs.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!